Le Dr Charles Meldrum (1821-1901) a beaucoup contribué pour dynamiser les observations météorologiques à Maurice. Ces recherches sur les systèmes cycloniques ont aidé à la compréhension du “comportement” de ces phénomènes naturels. Ses travaux sont des références en la matière.
Enseignant de mathématiques au collège Royal de Port-Louis à partir de 1848, Charles Meldrum était également connu pour ses talents de météorologue. Fondateur de la Mauritius Meteorological Society en 1851, il a occupé le poste de secrétaire pendant des années, alors que la présidence était assurée par Colville Bayley. Indigné par le fait que le premier observatoire de l’hémisphère sud installé à Port-Louis en juin 1832 ne fournissait pas régulièrement des informations, il a fait pression, à travers la société de météorologie, pour qu’une station météo soit installée. Parmi ses attributions, l’observatoire avait la responsabilité de fournir des informations aux marins afin de faciliter leur navigation.