Photo illustration

– Deux gardiens arrêtés par la police

Une équipe de l’ADSU du Sud, sous la supervision de l’inspecteur Appalsawmy, a débarqué mercredi au chassé “Plaine Raoul”, à Grand-Bassin. La police soupçonne que des activités « illégales » s’y déroulent. Une fois sur place, les policiers sont tombés sur deux gardiens, âgés de 34 et 37 ans. Dans un premier temps, les officiers se sont dirigés dans un chalet, qu’ils ont fouillé, sans rien trouver de compromettant.

Les suspects ont alors été soumis à une fouille, permettant la saisie d’une boîte contenant 13 balles de 7,62 mm de marque Winchester, en possession du plus âgé, de même que 15 autres balles de même calibre sur l’autre suspect. Le duo a expliqué aux enquêteurs qu’ils les utilisent « pour la chasse et pour assurer la sécurité dans le chassé à cause des braconniers ». Néanmoins, ils ont été incapables de produire une autorisation de port d’armes. D’ailleurs, ils n’avaient pas de fusil sur eux.

La police a aussi récupéré une boîte vide portant la marque Winchester et deux sachets en plastique renfermant 509 graines de cannabis. Par la suite, le gardien de 34 ans a volontairement montré aux officiers trois endroits où était planté du cannabis. Cinq plants, mesurant entre 1 m et 2 m, et mis en terre dans des sacs en plastique, ont été récupérés.

Aussitôt l’exercice terminé, l’ADSU a emmené les deux gardiens pour une fouille de leur domicile, à Grand-Bois. Une somme de Rs 22 000, en différentes coupures, a été saisie chez le gardien de 34 ans. L’argent est soupçonné de provenir de la vente de drogue. Rien de compromettant n’a été retrouvé chez l’autre suspect. Tous deux ont été placés en cellule mercredi soir et seront traduits aujourd’hui au tribunal de Souillac pour leur inculpation provisoire. Entre-temps, la police a envoyé les cartouches saisies pour des analyses balistiques.