La 3e phase du financement pour l’achat de chauffe-eau solaires auprès de la Banque de Développement a connu un succès surprenant, hier. Si bien que le nombre important de connexions à la page web de l’établissement financier en a ralenti son accès. Plus de 85,000 personnes ont visité le site, nécessitant des mesures d’urgence afin d’améliorer la fluidité du trafic et permettre au public de soumettre sa demande en ligne plus rapidement.
La même affluence a été notée au niveau des 6 succursales de la DBM, incluant celle de Rodrigues, avec plus de 8,000 familles venues déposer leurs demandes. Face à l’engouement suscité pour l’achat des chauffe-eau solaires – qui, rappelons-le, bénéficie d’une subvention de Rs 10,000 du gouvernement –, la DBM a décidé de donner un jour supplémentaire aux demandeurs. Les succursales de l’établissement financier seront exceptionnellement ouvertes à cet effet, samedi prochain. Les demandes en ligne continueront toute la semaine jusqu’au 13 octobre.
Lancé en 2009, le projet du Maurice Ile Durable (MID) Fund, en collaboration avec le ministère de l’Environnement, pour l’acquisition de chauffe-eau solaires grâce à la subvention – à hauteur de Rs 10,000 famille du gouvernement, en est à sa 3e phase. Lors de la première phase, 24,000 familles avaient pu acheter un chauffe-eau solaire, le gouvernement déboursant Rs 240 M. 14,000 autres familles ont pu acquérir un chauffe eau-solaire lors de la 2e phase, entre janvier et octobre 2012. Les dépenses gouvernementales s’élèvent à cet effet à Rs 140 M.
Pour la 3e phase qui se tient ce week-end, le succès d’affluence a dépassé les systèmes mis en place par la DBM. Outre les personnes qui se sont déplacées en grand nombre (8,000) durant la journée d’hier pour se rendre aux succursales à travers l’île, l’établissement financier s’est retrouvé, très tôt hier matin, avec un ralentissement de son système d’application en ligne. « Alors qu’on s’attendait à quelque 10,000 consultations en ligne, plus de 85,000 personnes ont visité le site internet de la banque », indique Dado Bhagirutty, Senior Development Officer à la DBM.
Toutefois, malgré ce ralentissement, quelque 1,100 applications ont été soumises en ligne à midi. Des mesures d’urgences ont dû être mises en place afin d’assurer la fluidité du trafic vers le site et, à la fin de la journée, 1500 internautes avaient réussi à soumettre leurs demandes. La DBM lance un appel aux familles possédant un accès à internet de ne pas se connecter aux heures de pointe. C’est ce qui ralentit le système, dit Dado Bhagirutty.
De même, vu le succès de cet exercice auprès de ceux qui n’ont pas accès à internet et qui se sont déplacés pour soumettre leurs applications dans les cinq succursales de la DBM à Maurice et dans celle de Rodrigues (plus de 8,000 demandes), l’établissement bancaire a décidé de reconduire l’activité samedi prochain. Ainsi, les demandeurs disposent, outre aujourd’hui, entre 9h et 16h, de samedi prochain, 13 octobre, pour soumettre leur application. La DBM tient à rassurer les demandeurs que toutes les dispositions ont été prises afin que l’exercice de l’application pour le solar grant s’effectue dans les meilleures conditions.