Cela fait trois ans qu’Ishmed Koruntallee demande que la rue Mosque, à Chemin-Grenier, soit asphaltée, dit-il. L’école Darululoom, affirme-t-il, est juste à côté et l’état de cette route est source de problèmes. « Quand il pleut elle est impracticable ». M. Koruntallee a fait part de ses doléances aux autorités concernées qui, dit-il, font la sourde oreille. « J’ai envoyé une correspondance au District Council de Savanne et ils m’ont dit que ces travaux sont coûteux. J’ai même écrit une lettre au ministre des Infrastructures publiques Anil Baichoo et au Premier ministre Navin Ramgoolam mais rien n’a été fait jusqu’à présent », a souligné Ishmed Koruntallee. Ce dernier espère que ses griefs seront pris en considération. Chemin-Grenier, dit-il, a tout ce qu’il faut en matière de développement et seule l’état de cette route nécessite des actions.