Une ambiance particulière règne chez les Manikam depuis quelques jours. En ce temps de carême tamoul, en marge du Thaipoosam Cavadee, la vie est rythmée par des temps de prières plus longs et réguliers. À notre arrivée chez la famille la semaine dernière, Rosa Manikam et sa fille Selvanee s’apprêtaient à aller au kovil de la Chaumière, à moins de dix minutes de voiture de leur domicile de Camp Levieux, Rose-Hill. Barlène, fatigué, a choisi de rester pour se reposer.
Quand nous rencontrons les Manikam, ils reviennent d’une sortie familiale avec des proches en vacances à Maurice. Ils se sont rendus à Grand Bassin, au viewpoint des Gorges de la Rivière Noire, au musée naval de Mahébourg et sur le front de mer de la région. Une sortie exceptionnelle en ce jour de semaine, car c’est pendant le week-end qu’est généralement organisé ce genre d’activités qui sert à se ressourcer et à resserrer les liens familiaux. Mais la soeur de Barlène et sa famille ainsi que la soeur de Rosa et sa famille étant de passage à Maurice, une sortie s’imposait.