Malgré les nombreuses protestations et pétitions signées contre la campagne du ministère de l’Environnement de “massive catch and kill” des chiens errants des plages, 145 quadrupèdes ont été capturés à ce jour. Selon le ministre de l’Environnement, Raj Dayal, il s’agit d’une approche humaine et une décision prise “dans l’intérêt public”.
Depuis le 6 février, une quinzaine de plages ont été dêbarrassée des chiens errants. Notamment Le Goulet, Anse-la-Raie, Belle-Mare, Le Bouchon, La Preneuse, Flic-en-Flac. Cette opération se fait de manière cyclique: les employés de la Mauritius Society for Animal Welfare (MSAW) se reviennent sur les plages à des périodes régulières.
Pour Raj Dayal, les chiens errants représentent une nuisance et constituent un danger pour les pique-niqueurs sur les plages. Le ministre de l’Environnement envisage également de poursuivre cette campagne de capture de chiens errants sur toute l’île une fois que les plages seront “nettoyées”.
Un communiqué du ministère publié dans les journaux encourage l’adoption de ces animaux. Les chiens capturés sont emmenés aux chenils de MSAW pour être soit euthanasiés ou placés en adoption. Les numéros de téléphone disponibles de la MSAW à Rose-Hill pour ceux qui sont intéressés à adopter un chien sont le 464 5084 ou 466 7154 pour les visites et les formalités d’adoption.