Photo illustration - Chiens errants

Revoir les lois sur la gestion des chiens errants et apporter plus de contrôle sur l’élevage des chiens. C’est l’annonce faite par le ministre de l’Agro-industie, Mahen Seeruttun, lors d’un atelier sur les chiens errants à Réduit, hier.

Selon les données, Maurice compte quelque 300 000 chiens, dont 80 000 chiens errants. « Nos lois ne répondent plus aux attentes d’aujourd’hui », a déclaré le ministre face à la presse.

Il est d’avis qu’un nouveau cadre légale améliorera le problème de la population grandissante de chiens errants à Maurice. Il avance qu’il faut également une loi plus stricte, « afin que la situation ne devienne pas ingérable ».