Le leader de l’opposition, Arvin Boolell, a tenu à prendre position concernant la situation des chiens et chats errants dans plusieurs régions de l’île. Il est d’avis qu’il ne faut pas délaisser les animaux errants en cette période de confinement.

Il lance un appel spécial afin d’apporter un soutien additionnel aux chiens et chats errants tout en respectant le « social distancing ». « Ou gagn drwa kit manze, mo sertin ki lapolis pa pou anpes ou fer li pou zot kapav manze, me gard distans », a-t-il affirmé via un message vidéo posté sur sa page Facebook.