La fête du Printemps célébrée le lundi 8 février dernier était l’occasion pour la communauté sino-mauricienne d’offrir un podium à la créatrice shanghaienne Vanessa Chia pour présenter sa collection composée d’une version plus moderne de la robe traditionnelle Qipao. Intitulé « China Mauritius Dream Fashion Show », cet événement a eu lieu au Noah Wealth Centre de Jin Fei le samedi 13, suivi le lendemain par un deuxième spectacle à l’Ambassade de la République Populaire de Chine, devant des spectateurs venus découvrir des atours faisant la part égale entre tradition et modernité.
Renommée à Shanghai, Vanessa Chia, dont les créations ont fait la Une de plusieurs revues de mode dontElle, Vogue et Cosmopolitan prône le mélange des genres. La créatrice n’hésite pas à changer les éléments traditionnels vestimentaires de son pays et les remettre au goût du jour. Lors des deux défilés de mode tenus la semaine dernière, elle a fait découvrir sa version contemporaine du Qipao, vêtement traditionnel féminin porté couramment en Chine et à Maurice lors de fêtes traditionnelles ou religieuses. Tout en conservant le col mao, les Qipao, longues au départ, aux manches trois quarts, vont, par la suite, se diversifier. Vanessa Chia a osé moderniser cet atour traditionnel. Elle montre, pour preuve, que ces habits traditionnels peuvent aussi se porter au-dessus du genou, ou encore plus court, au ras des fesses.
La jeune créatrice par le truchement de mannequins chinois a fait défiler ces robes traditionnelles avec des motifs fleuris empruntés à la tradition chinoise. L’association des matières et de la broderie, fleuron de l’art artisanal chinois, lui permet de combiner parfaitement la tradition chinoise et l’élégance de l’Occident. La designer ne se limite pas à cet habit traditionnel et explore aussi des tenues occidentales. Entre tradition et modernité et prenant des formes et couleurs originales, ces tenues, parfois ornées de paillettes, ont fait sensation.
Des créations nées de la fusion d’idées découlant de la rencontre entre la créatrice de mode et les designers du Fashion and Design Institute (FDI) de Maurice, ont aussi été présentées à l’ambassade de Chine en présence de la présidente de la République Ameenah Gurib-Fakim et d’un parterre d’invités.
À noter que cet événement a été organisé par le ministère du Tourisme en collaboration avec l’ambassade de Chine à Maurice et le concours du Bureau de la présidence.