This photo taken on February 5, 2018 shows a police officer wearing a pair of smartglasses with a facial recognition system at Zhengzhou East Railway Station in Zhengzhou in China's central Henan province. Chinese police are sporting high-tech sunglasses that can spot suspects in a crowded train station, the newest use of facial recognition that has drawn concerns among human rights groups. / AFP PHOTO / - / China OUT (Photo credit should read -/AFP/Getty Images)

En Chine, les policiers portent des lunettes dotées d’un système de reconnaissance faciale qui leur permettent de vérifier l’identité des citoyens. Elles sont connectées à un fichier de 10 000 suspects et peuvent également reconnaître des plaques d’immatriculation. A noter que 170 millions de caméras sont dotées de reconnaissance faciale dans le pays. Quid du respect de la vie privée ? Quels sont les projets de la Chine en terme de technologie ?

Ce mardi 13 mars 2018, Benjamin Cruad, dans sa chronique « La surprise », nous présente les lunettes connectées utilisées par policiers chinois. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 13/03/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

-LCI