Vingt-et-un artistes mauriciens participeront au 3e festival international de danse de Xinjiang en Chine du 18 au 21 juillet. La délégation mauricienne sera dirigée par Stephen Bongarçon de la compagnie SR Dance. Les artistes ont reçu leur billet d’avion des mains du ministre des Arts et de la Culture, Mookhesswur Choonee, à son ministère, jeudi dernier.
Seize membres de la compagnie SR Dance, trois du Centre culturel chinois, de même que les danseurs Yashvynee Dhonow et Corinne Rasé, feront le déplacement à cette occasion. Ils sont appelés à présenter un spectacle de 80 minutes en quatre occasions.
« Nous sommes prêts. Nous avons répété pendant deux mois », a déclaré au Mauricien le responsable de la délégation. M. Bongarçon indique que la troupe ouvrira le spectacle avec Naissance nu kiltir qui avait été présenté au XVI jeux de la francophonie à Beyrouth et qui avait valu la médaille d’or à la compagnie.
Naissance nu kiltir, d’une durée de 40 minutes, se joue en un acte et raconte la naissance du peuple mauricien. « Ce spectacle nous fait revivre ici à travers la danse et surtout la Ravanne qui est un instrument de musique propre à nous, la naissance de la culture de notre peuple. Ce peuple qui a été construit petit à petit à partir de différentes cultures qui se sont retrouvées sur notre île par des concours de circonstances », écrit Stephen Bon Garçon en guise de présentation de son projet. Il indique qu’il n’y aura pas de temps mort lors de ces 80 minutes de spectacle. Les autres artistes l’intégreront selon la chorégraphie mise en place.
« Vous serez les ambassadeurs de Maurice en Chine », leur a déclaré le ministre des Arts et de la Culture, jeudi dernier. Il invite les artistes à parler de Maurice, d’autant que la Chine est un des marchés touristiques émergents de Maurice. M. Choonee rappelle qu’il y a trois vols directs de Maurice sur Chine. La dernière en date étant celui de Beijing qui quitte Maurice les samedis à la mi-journée. Le ministre de la Culture est d’avis que Maurice fait partie des douze pays choisis par la Chine pour ce festival. « Il est le seul pays africain à avoir été choisi », précise-t-il. Les troupes internationales sont la Belgique, la Géorgie, l’Allemagne, le Kazakhstan, la Corée du Sud, Maurice, la Mongolie, la Russie, l’Espagne, la Thaïlande, la Turquie et Macao. Neuf autres troupes chinoises y participeront, poursuit-il.
L’objectif de la China Xinjiang International Dance Festival est de promouvoir l’échange entre les artistes chinois et ceux des autres pays. Outre l’événement principal qui se tiendra à Urumqi, d’autres activités sont prévues pendant toute la durée du spectacle : 2013 China online dance festival, the International dance master class, the Xinjiang joint photography exhibition on singing and dancing, the Community Dance carnival, the Xinjiang gift design competition, une exposition de photographie sur les pays participants et une exposition de peinture à l’huile.