JAURES MARCIALIS (ITA.). ENTRAÎNEUR: RAJ RAMDIN.
PERFORMANCES 2012: 132 ENTRÉES, 13 VICTOIRES, 25 PLACÉS
RANG: 11E. PRIX REMPORTÉS: RS 2 973 000.

Habituée aux rôles secondaires depuis sa création en 1999, l’écurie Raj Ramdin compte visiblement mieux se positionner sur l’échiquier de l’hippisme mauricien cette année. De gros efforts ont été consentis par ses membres à tel point qu’à ce jour elle compte au sein de son effectif 9 nouvelles unités. Un chiffre qui aurait pu se porter à 11 n’était-ce le départ durant la trêve de C Major et Strike Master pour l’entraînement Merven. Pour confirmer son ambition à la hausse, Chitranjan  Ramdin a même signé un jockey étranger, l’Italien Jaures Marcialis pour la nouvelle saison.
L’établissement dirigé par Raj Ramdin terminait la saison 2012 à la 11e place sur 12 écuries en compétition avec 13 victoires sur 138 entrées, soit 9.4% de réussite, et 3 victoires de moins que l’année précédente. Si l’on se fie à ses investissements et l’engagement de Marcialis, on peut conclure que cet établissement veut se hisser au milieu du tableau.
L’écurie C. Ramdin a innové en portant son choix sur trois chevaux italiens. Cette filière avait déjà été explorée par ces mêmes propriétaires dans un passé pas si lointain alors qu’ils étaient membres chez l’ancienne écurie Ramdour. Cependant, à l’époque, les démarches n’avaient pas abouti. Mais, depuis, le MTC a changé son fusil d’épaule et a permis à faire évoluer les choses. Aujourd’hui, Fifun, Monsieurnando et Montante pourront évoluer au Champ de Mars. Le premier nommé a déjà été associé au nouveau jockey de l’écurie C. Ramdin avec lequel il compte sa dernière victoire sur 2000m. Si ces chevaux s’adaptent aux conditions locales, il ne serait pas étonnant qu’ils soient rejoints par d’autres compétiteurs italiens à l’avenir.
Malgré le renforcement de son effectif et les arrivées de Sergeant Major et Sherwani durant la trêve, Raj Ramdin debutera la saison avec seulement une vingtaine d’éléments. La cause étant le départ de pas moins de 7 chevaux et la mise à la retraîte à l’issue de l’année 2012 de Honour In Gold.