Le ministère des Arts et de la Culture, conjointement avec le Centre Nelson Mandela For African Trust Fund en collaboration avec la municipalité de Port-Louis, a organisé un “Christmas Show” jeudi 21 décembre, au Centre Emilien Pierre, Père Laval, à Sainte-Croix. Événement qui a été honoré par le premier ministre et son epuse Kobita Jugnauth ainsi que d’autres ministres et députés de même que des membres du conseil municipal de Port-Louis. Dans son message, Pravind Jugnauth a souligné qu’en :« Nwel se enn fet nasional ki fer parti ADN tou Morisien ».Pour l’occasion un concours de chants de Noël a également eu lieu.

« Nos différentes religions ne sont pas une barrière, mais une richesse qui fait la beauté de Maurice. Et le 25 décembre lorsque tous les Mauriciens célèbrent la Noël ensemble, dans l’unité,  c’est cette richesse qui est partagée», estime le chef d’un gouvernement.

Pravind Jugnauth s’est réjoui de se retrouver une troisième fois à Sainte-Croix. « Après le Père Laval et Divali, cette fois, c’est la Noël, fêtée en avance à travers une activité qui cadre bien à l’esprit d’unité. Nwel se enn fet nasional ki fer parti ADN tou Morisien », devait-li déclarer. S’arrardant sur le symbolisme de la fête de Noël et sa capacité à réunir la grande famille mauricienne, il a félicité les artistes pour leur performance et, surtout pour « leur enthousiasme ».

« Tous les enfants Mauriciens adorent Noël. Ce n’est pas juste un moment de partage de cadeaux, mais c’est aussi la célébration de l’amour et de l’unité nationale. La commémoration de Jésus apporte l’espoir de tout un peuple. Noël est aussi synonyme de générosité, de partage et de pardon. Pour propager l’amour, il faut participer à la célébration de Noël» , a fait ressortir le Premier ministre. Il a aussi demandé que chaque Mauricien ait une pensée pour ceux qui sont dans le besoin. « Précisément pour les personnes seules, sans enfant ou loin de leurs enfants, et pour les personnes malades. Il faudrait que chacune de ses personnes ait un réconfort dans la prière. »

Pravind Jugnauth a aussi demandé à tout un chacun de faire un bilan de l’année écoulée tout en « bougeant vers l’avenir et le progrès ». Ses vœux pour l’an prochain à la population, il les résume ainsi : « Nou kapav kontinie lame dan lame ansam, fer Moris progrese. Et que chaque famille ait plus de bonheur et de prospérité».

 

C’est sous un ciel parsemé d’étoiles, 230 artistes et sept chorales étaient réunis jeudi soir pour instiller au public un avant-goût de la nuit de Noël. Une célébration de joie placée sous le signe de la nativité. Un concours de chants de Noël a permis de mettre en avant les multiples talents dont regorge la capitale.

Daniel Laurent, maire de Port-Louis, a félicité tous les participants à cette grande finale de “Christmas Carol”. « C’est un message fort de bonheur, d’espoir et de partage. Noël est avant tout une célébration universelle. C’est une fête que les familles attendent chaque anné », a-t-il souligné. Le lord-maire a aussi eu une pensée pour les démunis, encourageant le public à faire preuve de générosité. « Aidons notre prochain et apprenons à vivre dans un monde meilleur. »