Les cinq courses de l’édition 2019 du CIEL Ferney Trail qui auront lieu le samedi 7 septembre accueilleront à nouveau plus de 3 400 participants. Ce sera pour tous une belle occasion de relever un défi sportif, de partager de grands moments d’émotion avec des proches et des passionnés de sport-nature, et de profiter de la beauté de Ferney La Vallée, entre champs, forêt, collines et vue sur les montagnes et la côte sud-est.

Les détails du Ferney Trail 2019, incluant plusieurs nouveautés par rapport à l’édition précédente, ont été révélés par Mathieu Razé (Head of Communication du groupe CIEL) et Jean-Marc Rivet (directeur de course) durant la semaine, en présence de représentants des partenaires de l’événement. Deux innovations concernent directement les courses : le 50 km est remplacé par le Allsport 37 km afin d’encourager la participation sans diminuer le niveau technique, et un parcours fun run Nando’s 8 km sans chronométrage s’ajoute aux Bank One 20 km, Nando’s 10 km et Sun Kids 4 km. Autre nouveauté : en sus des autres initiatives écologiques déjà liées au Ferney Trail, les organisateurs lancent cette année une opération de sensibilisation et de mise en œuvre de tri sélectif de déchets et de collecte pour recyclage pendant l’événement.

Les personnes inscrites et leurs accompagnateurs peuvent consulter le site web http://www.ferney.mu (section CIEL Ferney Trail) et le compte Facebook de l’événement pour des précisions au sujet des courses et de la remise des racing packs qui se fera le mercredi 4 septembre à Floreal Knitwear à Mangalkhan. Tous les départs et toutes les arrivées du Ferney Trail auront lieu près du centre d’accueil de Ferney La Vallée, devant l’ancienne usine. Les départs seront donnés entre 5h30 et 9h30.

La course principale, Allsport 37 km, promet chez les hommes une belle lutte pour laquelle les Mauriciens les plus attendus sont Rowin Raggoo, Chris Alexandre Roussety, Bhuvish Lukea et Nicolas Quéland. Ils auront aussi à affronter deux coureurs étrangers qui ont un palmarès impressionnant. Le vétéran réunionnais Jean-Eddy Lauret sera présent. Il est le triple vainqueur de la grande course du Ferney Trail (de 2013 à 2015) et a notamment à son actif des victoires ou des podiums à la Mascareignes (le format court du Grand Raid de La Réunion : plus de 60 km de long et 3 500m de dénivelé positif).

Nouveau venu cette année, l’Allemand Moritz auf der Heide, âgé de 32 ans, est un coureur sur longue distance sur route et sur distance intermédiaire en trail. Il a un meilleur temps en 2h27 sur le marathon et réalise de bons résultats sur des trails de 30 km à 60 km sur la scène internationale depuis ses débuts sur les sentiers montagneux en 2015. Il a atteint cette année le score de 884 sur l’indice ITRA (International Trail-Running Association), ce qui le place dans la partie haute de la catégorie Elite 2 mondiale (la catégorie suprême, Elite 1, débutant à 900 points).

L’intégralité des recettes des inscriptions aux ONG

Le slogan « bouze moris », associé notamment au Ferney Trail, est d’ailleurs le nom d’une plateforme citoyenne ouverte à tous et lancée par le groupe CIEL en 2018. Par le biais du site www.bouzemoris.mu, tous les Mauriciens sont invités à mettre en avant des actions et comportements positifs et participer à une dynamique de partage.

Le Ferney Trail illustre parfaitement cette philosophie pour un mieux-vivre mauricien et pour la protection du patrimoine naturel. Car, pour la troisième année consécutive, l’intégralité des recettes des inscriptions au Ferney Trail sera reversée à parts égales à La Vallée de Ferney Conservation Trust (qui gère la forêt endémique de Ferney) et à Inclusion Mauritius. Cette dernière organisation est un collectif d’ONG mauriciennes qui encadre des personnes atteintes de déficience intellectuelle.

Des dizaines de ces personnes, soutenues par Inclusion Mauritius et par des employés du groupe CIEL, participeront à nouveau cette année à la course Sun Kids 4 km. La Fondation CIEL Nouveau Regard finance Inclusion Mauritius ainsi que la participation des jeunes protégés de ce collectif au Ferney Trail. En plus de ce partenariat avec Inclusion Mauritius, le Ferney Trail soutient activement la participation d’un jeune handicapé physique sur une course, depuis trois éditions. Après Ethan en 2017 et Krishi en 2018, ce sera cette année au tour du petit Kurish, qui souffre de myopathie, de découvrir les merveilles de Ferney La Vallée sur le parcours Nando’s 10 km en étant porté en joëlette (une chaise spéciale faite pour les terrains accidentés) par des volontaires.

Le comité du CIEL Ferney Trail renforce cette année son action en faveur de la réduction de la pollution par le plastique. Les participants à toutes les courses sont encouragés à porter leur propre sac à eau, bidon ou bouteille réutilisable sur les parcours, en profitant des stations de ravitaillement gratuit en eau. De même, les coureurs de l’édition 2018 peuvent réutiliser le gobelet rétractable qui faisait partie de leur pack, cet accessoire n’étant pas distribué cette année.

« Le CIEL Ferney Trail confirme cette année encore l’intérêt qu’il suscite chez des milliers de nos compatriotes, ainsi que chez des participants étrangers. C’est une belle fête du trail et du sport. Au-delà, c’est la démonstration que l’engagement du comité organisateur est avant tout humain, écologique et profondément mauricien », rappelle Mathieu Razé. « Nous sommes ravis d’une collaboration avec des partenaires qui nous permettent d’accueillir et de soutenir des personnes à déficience intellectuelle et physique, et de conscientiser sur l’importance de préserver notre patrimoine naturel. Nous attendons avec impatience les traileurs de toutes catégories et de toutes générations, ainsi que leurs proches, sur les parcours et au Village du CIEL Ferney Trail. »