Après avoir obtenu l’aval des actionnaires le 25 avril dernier, CIEL Limited a concrétisé cette semaine la levée de fonds annoncée au mois de mars dernier. D’un montant maximum de Rs 2 milliards, cette levée de fonds sous forme d’augmentation de capital réservée (Private Placement) a pour but le financement des divers projets de développement du groupe à Maurice, dans la région et en Afrique.
CIEL a ainsi décidé d’émettre un maximum de 344 827 586 nouvelles actions ordinaires, soit 22,67 % du capital, à de nouveaux investisseurs appelés à investir chacun des montants conséquents d’au moins Rs 200 millions.
Les cinq investisseurs qui ont été retenus pour entrer au capital de CIEL sont tous européens. Ce sont des groupes familiaux diversifiés de renom ainsi qu’une institution financière de développement, ayant un vif intérêt pour notre région, et pour certains, une expérience en Afrique et dans l’océan Indien qui sera un atout supplémentaire pour CIEL. Il s’agit de :
— FFP Invest, filiale de FFP, qui est une société d’investissement cotée sur NYSE-Euronext Paris, détenue majoritairement par les Établissements Peugeot Frères et dirigée par Robert Peugeot. Le groupe FFP est l’un des principaux actionnaires de Peugeot SA et mène une politique d’investissements minoritaires et de long terme.
— Di Cirne Holding LTD, filiale de Dentressangle Initiatives SAS, holding familial d’investissement présent dans le transport et la logistique, ainsi que dans l’immobilier et les secteurs de l’industrie et des services.
— Groupe Marc Ladreit de Lacharriere, détenteur de 40 % du groupe hôtelier Lucien Barrière et actionnaire à hauteur de 50 % du groupe FITCH qui est un acteur majeur du secteur des services financiers dans la notation avec Fitch Ratings.
— Codial Asie Ltd, filiale de Codial S. A., holding de Gérard et Chantal Perse, propriétaires de domaines viticoles dont le prestigieux Château Pavie. Codial est également propriétaire d’un établissement hôtelier de renom, l’Hostellerie de Plaisance (membre de « Relais et Châteaux »), à St Emillion.
— Proparco, filiale de l’Agence française de Développement (AFD) dédiée au financement du secteur privé, qui bénéficie d’une longue expérience des marchés et de l’investissement en Afrique. Proparco a confirmé sa participation au capital, sujet à certaines conditions suspensives qui devraient normalement être remplies courant du mois de mai 2014.
« La réussite de cette opération de levée de fonds de 2 milliards de roupies constitue une nouvelle étape importante dans le développement de CIEL. Nous sommes heureux d’accueillir ces nouveaux partenaires de renom au sein de l’actionnariat de CIEL », a déclaré Arnaud Dalais, Chairman de CIEL. « La stratégie de développement local et international de CIEL s’appuie fortement sur ses investissements internationaux, mais elle comprend également une volonté de renforcer nos partenariats étrangers via l’internationalisation de notre actionnariat », a-t-il ajouté.
Pour Arnaud Dalais, « l’impact de cette importante levée de fonds auprès de ces investisseurs étrangers sera conséquent et très positif pour le pays et contribuera à relancer l’investissement privé dans l’économie, et ce, principalement dans des secteurs importants pour notre futur comme l’hôtellerie, les services financiers ou la santé. »
Ces fonds supplémentaires donneront à CIEL l’impulsion nécessaire pour une expansion rapide et solide dans les secteurs mentionnés ci-dessus. CIEL appuiera sa stratégie de développement sur le savoir-faire déjà bien présent du groupe à l’île Maurice, en Asie et en Afrique.