On baisse à nouveau au niveau de la valeur cette semaine et on a aussi affaire à un champ restreint pour ce sprint de 1400m. D’emblée, on retiendra l’absence de l’écurie Gujadhur, qui a d’autres visées en cette fin de saison. On pense surtout à la dernière journée des courses régulières qui sera patronnée par Global Sports Limited, une compagnie qui est chère à l’entraîneur de la casaque bleu électrique et écharpe rouge. Il aurait pu sans doute aligner Snappy, mais ce dernier sera probablement en lice la semaine prochaine.
Cela dit, l’écurie Rousset présente deux candidats, Chief Mambo et Captain Thriller. Le premier nommé reste sur une bonne victoire sur 1365m quand il avait battu son principal adversaire du jour, Casey’s War. En ce qui concerne Captain Thriller, il avait connu une baisse de régime avant de laisser entrevoir des progrès à l’entraînement. Toutefois, une blessure au pied l’avait contraint à rester à l’écurie lors de la 33e journée. Il a été soigné en conséquence et revient à la charge dans le but de redorer son blason. Chief Mambo demeure un très bon compétiteur, surtout quand il lui est permis de faire à sa guise en tête d’une course. Aussi, comme il a démontré à maintes reprises qu’il est le plus rapide du lot, il ne devrait éprouver aucun problème à se retrouver en tête. Son problème est qu’il aura cette fois à négocier un 1400m, ce qui n’est nullement son parcours de prédilection. Reste que Johnny Geroudis le connaît bien et saura doser ses efforts pour conserver des réserves en fin de parcours.
Si on pense que Captain Thriller pourrait essayer de prendre sa foulée, on n’oublie pas que Casey’s War peut se montrer rapide si besoin est, comme cela a déjà été le cas. S’il a déjà fait la course à l’avant, il peut également se permettre de suivre de plus près. On pense qu’il adoptera cette dernière tactique et retournera la situation en sa faveur grâce à la différence de poids qu’il y a entre Chief Mambo et lui.
Chez l’écurie Foo Kune, on retrouve aussi deux représentants. Elusive River sera piloté par Imran Chisty alors que Mr Black Tom a été confié à Vijayanand Bundhoo. Elusiver River, après la blessure contractée en début de saison, n’a jamais pu retrouver ses automatismes. Des progrès de sa part restent possibles mais il est difficile de le voir comme une première chance. Mr Black Tom vient de reprendre la compétition et pourrait nécessiter une autre course pour retrouver de meilleures sensations. Reste National Play, qui nous a habitués à bien mieux que lors de ses dernières courses. Sa dernière bonne performance remonte à la 19e journée, soit à déjà plus de trois mois. Il sera piloté par l’apprenti Niven Marday, qui a préféré repousser sa suspension pour la 36e journée. Il avait pour rappel été pénalisé pour une faute d’interférence sur Wild’N Free la semaine dernière. Ainsi, National Play aura le privilège de bénéficier d’une remise de 4 kg, ce qui n’est pas négligeable. Mais la victoire paraît néanmoins difficile. Dans ce cas, on le voit plutôt accrocher une place.
En ce qu’il s’agit de la victoire, on a une petite préférence pour Casey’s War en dépit du fait qu’on sait pertinemment que Gaëtan Faucon ne le montera pas à 53,5 kg.