Dans un communiqué émis vendredi, la Fabrique de Saint-Jean, qui gère le cimetière paroissial, donne des détails des nouvelles procédures pour les enterrements durant la présente période de conf nement. Ceux concernés — parents du défunt ou société de pompes funèbres — sont priés d’informer les responsables du bureau du cimetière si la personne décédée est morte des complications liées au coronavirus (Covid-19).

Dans ce cas, la société de pompes funèbres est tenue de certifier que le protocole élaboré par les autorités pour le traitement du corps avant la fermeture du cercueil a été suivi. Le document à ce propos est disponible au bureau du cimetière. Il a par ailleurs été décidé que seulement vingt personnes parmi les proches du défunt seront dorénavant admis à l’intérieur du cimetière, tout en s’assurant de respecter la distance de sécurité de un à deux mètres.

Compte tenu de la présente situation sanitaire, le nombre d’enterrements par jour au cimetière sera aussi restreint. Les autres services tels les transferts ou achats de concessions ou le paiement annuel reprendront après la période de confinement. Ceux qui transporteront le cercueil d’un défunt sont priés de se munir de masques sanitaires et de gants de protection avant de le remettre aux fossoyeurs.