Week-End était présent lors du tournage de la version originale d’Agneepath, le mardi 27 décembre 1988 à l’hôtel Touessrok. Des prises de vues ont été réalisées dans la piscine et sur la plage. Amitabh Bachchan arrive vers midi. Il est accueilli par Danny Denzongpa et le producteur Yash Johar. Après les civilités, Amitabh Bachchan et Danny Denzongpa se laissent aller au rythme d’un séga interprété par Denis Azor.
Dans l’après-midi, le réalisateur Mukul Anand aborde un autre angle et un autre cadre sur la plage. Des projecteurs sont installés ainsi que trois caméras. Amitabh arrive, il porta un costume blanc qui enveloppe ses larges épaules. Le script moitié émotion, moitié action, lui est remis. Il dégage une présence forte et il danse. Amitabh a l’air de sortir d’un film américain avec son look de baroudeur. Maquillage spécial du visage de l’acteur. On va filmer une scène où il nage vers la plage après avoir été projeté hors d’un hélicoptère d’Air Mauritius. Ses habits sont tachés de boue. On répète, deux, trois fois, la scène. Le réalisateur jette un rapide coup d’oeil sur le moniteur. « Silence please ! », lance-t-il à tue-tête. Amitabh dans l’eau, lève les bras au ciel en grimaçant de douleur. Il nage péniblement vers la plage. Deux, trois prises, pas plus et c’est dans la boîte. Soudain, un cri déchire l’atmosphère, Amitabh vient d’être blessé par un oursin, toute l’équipe s’affaire autour de lui. Il se lève péniblement et lave la plaie avec du brandy.
Amitabh en bon professionnel, malgré sa blessure, nous a bienveillamment accordé un entretien autour d’une pancake au chocolat et un milkshake. Danny, lui, voulait se rendre au casino et a invité Amitabh à le suivre mais ce dernier a décliné l’offre.