Look soigné, pétillante et débordante d’énergie, Cindia Amerally-Dupuy respire la joie de vivre. Sous son faux air de Rihanna, elle ne passe pas inaperçue. Rappelez-vous : en 1994, lors du concours Tremplin, organisé par la MBC, la jeune femme formait un trio avec sa mère et une de ses soeurs. Elle s’était révélée au grand public avec son interprétation du titre Triste Triste. Aujourd’hui, à 32 ans, elle a changé de répertoire pour être une femme totalement heureuse et épanouie. Un parcours qu’elle trace discrètement, forgé par les nombreuses expériences et les rencontres enrichissantes. Elle figure parmi les choristes les plus en vue de la scène locale. Elle nous chante sa nouvelle mélodie.
Tous ceux qui la côtoient ne sont pas avares de compliments sur Cindia Amerally-Dupuy. Pascal Cimiotti des Firehawks a été parmi les premiers à faire appel à elle. Il se souvient que la jeune femme venait de participer au concours Tremplin, et que sa formation était à la recherche d’une choriste. “Elle était encore toute jeune. Elle a fait en quelque sorte ses premiers pas avec nous, et je pense que c’est à ce moment-là qu’elle a pris conscience de son talent. Même si elle a souhaité donner une autre dimension à sa carrière en rejoignant le circuit hôtelier, nous collaborons toujours avec autant de plaisir avec elle. C’est une belle personne sur scène, toujours très joviale, plaisante et surtout présente. Le public accroche très vite quand elle chante. Elle est excellente, C’est une artiste qui chante avec passion.”