Dix membres du Bureau régionale et de la branche régionale du MMM de la circonscription No 5 (Triolet/Pamplemousses) ont annoncé hier à la presse leur décision de démissionner de ce parti. La raison principale de ce départ est l’alliance avec le MSM. Les démissionnaires se disent ainsi disposés à aider le parti au pouvoir qui, selon eux, ferait « un bon travail ».
« Le Remake 2000 ne fera pas long feu », estime Abdool Rohman Hamjal, un des démissionnaires. Ceux qui ont claqué la porte prédisent « une trahison » du parti Soleil. « Lors de la campagne électorale de 2010, le MSM avait tenu des propos négatifs envers le MMM et aujourd’hui c’est avec ce petit parti que le MMM a fait alliance », déplore Akthar Maulabaccus.