Le dernier relevé de la Banque de Maurice sur l’excès de liquidités dans le secteur bancaire fait état d’un montant de Rs 9,8 milliards au 22 janvier 2015.
Selon les données publiées par les autorités bancaires, le niveau d’excès de liquidités a fortement augmenté au cours de la dernière quinzaine vu qu’au 8 janvier dernier le montant était de Rs 6,9 milliards. À noter que, pour l’année 2014, l’excès de liquidités dans le circuit bancaire était à son niveau le plus bas le 11 décembre dernier, soit à Rs 5,2 milliards.
Par ailleurs, la banque centrale annonce pour le mercredi 4 février 2015 l’émission d’obligations d’une maturité de dix ans pour le compte du gouvernement. Le montant à souscrire est de Rs 1,4 milliard. Les placements dans ces obligations devront se faire en multiples de Rs 100 000. La BoM acceptera des demandes de la part des investisseurs individuels aussi bien que des institutions non financières. Les obligations seront émises en date du 6 février 2015 et arriveront à maturité le 6 février 2025.
Rappelons que la banque centrale avait indiqué la semaine dernière qu’elle comptait, en tant qu’agent du gouvernement, émettre des titres de Trésorerie et autres obligations pour une valeur totale de Rs 12,2 milliards pendant la période janvier-avril 2015. Ce montant est réparti comme suit : Rs 5,8 milliards sous forme de « Three-Year Benchmark Treasury Notes », des Government of Mauritius Bonds de Rs 3,5 milliards et des obligations à long terme (dix ans et quinze ans) totalisant Rs 2,9 milliards.