Après un faux-départ la semaine dernière pour cause d’autorisations non-obtenues, la saison cycliste démarrera ce dimanche 24 février. Un coup d’envoi qui sera donné, comme lors des années précédentes, au Circuit du Champ de Mars. La course principale, longue de 59,4 km, polarisera l’attention.
Qui de Yannick Lincoln, Ashley Sumbhoolaul ou Steward Pharmasse sera le premier à lever les bras dimanche matin ? Valeur du jour, on a seulement des indications sur la forme de Lincoln. Véritable bête en ce qui concerne le VTT, il a vraiment tout dominé depuis le début de la saison “offroad”. Deux sorties, deux victoires, et à chaque fois avec plus d’aisance. D’autant qu’il s’est déjà imposé avec l’art et la manière au Champ de Mars l’année dernière.
Cependant, une question. Qui pourrait contrecarrer Lincoln ? L’année dernière, le petit public qui avait fait le déplacement à l’hippodrome découvrait, avec un certain émerveillement, le jeune Ashley Sumbhoolaul. Inconnu jusqu’ici, il avait tenu tête au sein d’un peloton où il était pourtant le seul coureur à ne pas porter la tunique du VCJCC-Bank One.
Par la suite, il avait confirmé son potentiel, tapant dans l’oeil de tous les observateurs. C’est d’ailleurs, à un certain degré, la révélation de l’année. Mais Sumbhoolaul pourrait bien payer cette jeunesse. Face aux cadors que sont Yannick Lincoln et Steward Pharmasse, il lui faut une bonne dose de chance pour espérer se frayer une chemin et se retrouver en tête sur le parcours piégeur.
On ne peut passer sous silence les départs, arrivées et arrêts définitifs. C’est l’UCRH qui perd le plus d’éléments dans ce cas. Ainsi, après Hugo Caëtane, qui a rangé définitivement le vélo, le club de Rose-Hill perd Yolain Calypso. Ce dernier, sprinter de son état, est retourné au PLMCC, son club formateur, après quatre saisons passées à Rose-Hill. Il se retrouve, pour son retour au sein du peloton, en catégorie 3, conséquence de son absence depuis 2011. Cédric Passée, ancien coureur de la sélection, se retrouve lui aussi en catégorie 3. L’UCRH perd encore un de ses plus gros rouleurs.
Le VCJCC, par contre, récupère Jean-Robert François, qui est devenu un véritable intermittent du vélo. Absent pendant toute la saison précédente, il est de retour en catégorie 2. Sinon, Sébastien Tyack, junior l’année dernière, passe en catégorie 2 en ce début de saison.
Chez les juniors, Guillaume Perdrau et Jérémy Seeyave, tous deux du BRSC, iront se mesurer à l’élite. Par contre, il semblerait que le VCJCC soit en mesure de dominer cette catégorie. Pas moins de sept coureurs sont engagés sous les couleurs du club curepipien.
Un petit coup d’oeil sur les autres catégories maintenant. En cadets, Alexandre Mayer n’est pas près de revivre sa belle saison 2011, où il avait tout gagné. L’opposition viendra, cette année, du Centre national de formation, qui aligne huit cadets. Le VJCCC-Bank One se retrouve avec quatre coureurs dans cette catégorie.
Soulignons également l’arrivée du Faucon Flacq Cycling Club, nouveau venu dans le giron. Un projet qui a germé dans la tête de Jean-Philippe Lagane, concrétisé cette année. Avec six minimes, deux coureurs en catégorie 3 et deux autres en catégorie 4, les coureurs du club de l’est auront fière allure dimanche matin sur la ligne de départ.