La première course cycliste de la saison se tiendra ce dimanche, autour du Champ de Mars. Les coureurs ont donc rendez-vous sur un circuit qui fera le tour de l’hippodrome. Les membres de la Fédération mauricienne de cyclisme (FMC), les représentants des clubs et les représentants de la mairie de Port-Louis, dont la lord-maire Dorine Chukowry, ont rencontré la presse pour parler de cet événement qui marque le coup d’envoi de la saison.
Le point principal a été l’intervention de Matthieu Calypso, qui a expliqué les changements qui s’opéreront dans les différentes catégories 1, 2, 3 et 4 qui ont disparu pour laisser la place à de nouvelles appellations. « Cela afin de nous mettre en conformité avec l’Union cycliste internationale », indique Matthieu Calypso.
Ainsi, les catégories 1 et 2 seront désormais connues sous le nom de Élite 2 et Élite 3. « L’appellation Élite 1 est réservée aux équipes et coureurs professionnels », explique encore Matthieu Calypso. La catégorie 3 sera désormais connue sous le nom de Pass’cyclisme, un nom emprunté aux Réunionnais. « Cela facilitera aussi les échanges entre Maurice et La Réunion. » De plus, cette catégorie sera destinée aux coureurs de 17 à 29 ans.
Les coureurs de 30 à 39 ans seront regroupés dans la catégories Masters. Là encore, elle sera divisée en trois sous-catégories. Les Masters 1 seront ceux âgés de 30-39 ans, les Masters 2 de 40-49 ans et les Masters 3 seront ceux âgés de 50 ans et plus. « Cela dit, un coureur pourra lui-même choisir sa catégorie », explique Matthieu Calypso.
Ce qui fait qu’on pourrait voir des coureurs de la trempe de Mike Chong Chin ou encore Steward Pharmasse chez les Masters. Mais la FMC a prévu toute une série de mécanismes pour empêcher que des coureurs de l’élite redescendent en pass’cyclisme. « Par exemple, les prix sont relativement plus bas. C’est un fait que si nous prenons un junior de 17 ans et qu’il intègre tout de suite le peloton réservé à cette tranche d’âge, il va se décourager. De plus, pour qu’un coureur de l’élite se retrouve en pass’cyclisme ou chez les Masters, il faut qu’il ait effectué une coupure d’un an. »
Dans son allocution, Hervé Flore, président de la FMC, a quant à lui tenu à remercier la mairie de Port-Louis pour son soutien au cyclisme local depuis près de 20 ans. « Cela fait de nombreuses années que vous aidez l’École de cyclisme de Port-Louis. En sus de cela, la mairie de Port-Louis est aussi partenaire du Tour, puisque vous sponsorisez le maillot à pois. »
Ce dernier a aussi lancé un appel aux éventuels sponsors, afin qu’ils aident le cyclisme mauricien. « Sans les sponsors, les clubs et le cyclisme en général ne peuvent avancer. C’est pourquoi je lance un appel à tout mécène qui pourrait nous aider, surtout dans l’optique de notre Tour de Maurice. » Pour rappel, le Tour de Maurice se tiendra cette année du 27 mai au 1er juin.
De son côté, l’allocution de Dorine Chukowry a tourné autour du cyclisme et du coup d’envoi de la saison. « J’aimerais aussi dire un grand merci à Matthieu Calypso et Catherine Victoire pour leur dévouement vis-à-vis du PLMCC, ainsi qu’à tous les autres dirigeants du club. »
Pour la petite histoire, la mairie de Port-Louis est présente dans le cyclisme depuis près de 20 ans. « Cette année, nous récompenserons le meilleur coureur du PLMCC et le meilleur coureur de la Cité », a promis Dorine Chukowry.