Les travaux d’infrastructure routiers qui ont actuellement lieu entre Martindale et Grewals, sur l’autoroute, chambouleront pour sept à huit mois les habitudes des automobilistes qui utilisent cette route pour rallier Port-Louis, ou pour sortir de la capitale et se diriger vers Réduit. À partir de demain, lundi, le diversion scheme de Montebello entre en vigueur, puisqu’un by-pass y est actuellement en construction. À ce propos, l’inspecteur G. Veerasami de la Traffic Branch en appelle à l’extrême vigilance des usagers de la route. Pour cause : entre Martindale et Grewals, au lieu d’une route habituellement relativement droite, le tronçon sera sinueux. Les limitations de vitesse, entre 50 et 60 km/h dépendant du tronçon, devront être scrupuleusement respectées.
« C’est un passage très risqué et nous demandons l’extrême prudence des automobilistes, tout en comptant sur leur compréhension. À partir de lundi, la troisième voie existera toujours, mais il faudra faire très attention. Il faut éviter à tout prix de changer de voie de façon intempestive », a fait ressortir l’inspecteur Veerasami. Les appels de la police à la prudence des usagers de la route ne concernent pas uniquement ceux qui utiliseront la troisième voie, mais tout un chacun, y compris ceux qui utiliseront ce tronçon de nuit.
« La route a été délimitée par des cônes réfléchissants. Il y a aussi des Buffer Zones sécuritaires qui ont été placées par la Road Development Authority, la Traffic Management Unit et la Road Safety Unit. Toutes ces institutions veillent au grain afin que tout se passe dans les meilleures conditions. Néanmoins, nous réitérons nos appels à la plus grande prudence. C’est vrai que nous appréhendons cette transitition de sept à huit mois, parce que, en dépit de la présence des caméras de surveillance à cet endroit, l’on a néanmoins noté des cas de overspeeding. Ne doublez pas, respectez les limites de vitesse. Ce sont là nos maîtres mots », a fait ressortir l’inspecteur Veerasami.
Du reste, des tonneaux en plastique remplis d’eau ont été placés entre les guard rails afin de parer à toute éventualité. L’inspecteur souligne que la longueur de la route restera pratiquement la même, mais que les virages ajouteront à la difficulté de la conduite. Les quatre lanes qui sortent de Port-Louis deviendront trois voies sur une distance de 100 à 150 mètres. Eu égard la troisième voie en direction de Port-Louis entre 7 h 30 et 9 h le matin chaque jour, il n’y aura, de ce fait, que deux voies sortant de Port-Louis le matin.
L’inspecteur estime également que les blinking cones qui entreront en opération quotidiennement à la tombée du jour seront d’une grande aide afin d’aider la visibilité des automobilistes et à la délimitation du tronçon. « Du côté de la police, nous serons sans cesse sur le terrain afin de veiller à ce que tout se passe dans les meilleurs conditions possibles. Nous comptons cependant sur la coopération des usagers de la route, des automobilistes, et sur leur patience pendant ces sept à huit mois que dureront les travaux », a-t-il dit en guise de conclusion.