La compagnie Cirquons Flex présente Points de suspension, un spectacle de cirque monté par le Le Flaouter et Maillot et accompagné de Ezec Le Floc’h et Luc Rosello de Cyclones Production, demain, vendredi 16, à 19 h au Caudan Waterfront.
Points de suspension, « c’est la rencontre entre une demoiselle impatiente et rêveuse, dans l’attente de l’imprévu, et un jeune homme cadré dans la vie, réfléchi et responsable. Un contact mordant. Ils basculent dans un monde où l’imagination de l’amour les emporte. S’attirer, se provoquer, se repousser… Un jeune couple qui se découvre et exprime ses sentiments dans un langage qui lui est propre. Une histoire simple dans laquelle chacun peut se reconnaître proposée par LA compagnie de cirque réunionnaise qui occupe actuellement le devant de la scène », fait ressortir le dossier de presse diffusé par l’Institut Français de Maurice (IFM).
Le spectacle a été créé à la suite d’une rencontre entre la Bretonne Virginie Le Flaouter et le Réunionnais Vincent Maillot en octobre 2007 dans le cadre du festival Tempo à St-Leu, La Réunion. Ayant découvert le cirque dans les rues du sud de la France, Virginie Le Flaouter décide de suivre cette voie et décroche son baccalauréat avec option Arts du cirque avant de se perfectionner à l’École nationale de cirque de Montréal.
« Capoeiriste et moringueur », Vincent Maillot s’est aussi formé aux techniques du cirque pendant six ans grâce à des regroupements associatifs, souligne le dossier de presse. Sa rencontre avec Virginie Le Flaouter « lui apporte une nouvelle dimension de travail et donne lieu à la création d’un premier numéro en duo, basé sur les portés acrobatiques ».
Après la création de leur compagnie en octobre 2007, les deux acteurs décident de créer un spectacle. Commence alors l’aventure Points de suspension. Un premier travail est effectué en résidence par Cyclones Production à La Fabrik, La Réunion. « Durant cette période, nous avons travaillé l’écriture et recherché une utilisation pertinente des techniques de cirque pour les différents tableaux », font ressortir les acteurs dans le dossier de presse. Ils poursuivront le travail lors d’une deuxième résidence. La première étape sera présentée au public en février 2008. « Aux mois de mars, avril et mai 2008, de retour à La Fabrik, nous avons approfondi les premières idées et finalisé la conception des éléments de costumes et de scénographie. Au mois de juin, nous avons été accueillis en résidence à l’école de cirque de Capbreton, afin de travailler la mise en scène de la globalité du spectacle, sous le regard extérieur d’Ezec Le Floc’h, artiste de cirque professionnel ».
Durant le mois d’août la compagnie travaillera avec le créateur sonore Matéo Chame, à Paris, pour approfondir la conception musicale. En octobre 2008, après une autre résidence à La Fabrik au cours de laquelle Luc Rosello travaillera à la mise en scène et Thierry Allaire concevra la lumière, le spectacle est prêt à être joué en public. Une série de représentations est alors programmée.
La compagnie se présentera pour la première fois à Maurice. Prévu pour 19 h demain au Caudan Waterfront, le spectacle est ouvert à tous et l’entrée est gratuite.