« Cité Barkly est un vrai exemple de mauricianisme. J’ai été élu en tant qu’hindou à huit reprises à la circonscription N° 20 », laisse entendre Rajesh Bhagwan. C’était hier lors d’une réunion au Centre Communautaire de Cité Barkly. « Lorsqu’un candidat est un élu de sa circonscription, il devient un serviteur du peuple. »
Rajesh Bhagwan affirme que Cité Barkly a longtemps été privé d’électricité, de routes. Il a fustigé Voice of Hindu en disant : « Rajesh Bhagwan enn hindou fine élu en tête de liste dans Cité Barkly dans enn circonscription kot ena bann catholique. Je suis fier de dire que la Cité Barkly est un vrai exemple de mauricianisme. Seki ou semé où récolté. Mo fine bien travail dans sa région là. Fine ena la limière, jardin enfants, la route. Dans Cité Barkly où pas kapav fabrique enn réunion, c’est un endroit à problème social. » Il poursuit que Cité Barkly est un bastion du MMM avec 51 % des habitants qui sont pour le MMM et 30 % pour le PTr.
« Kot MSM kapav traversé dans Cité Barkly. » Mettant au défi Anil Gayan, candidat de l’Alliance Lepep au N° 20 de briguer des suffrages à Barkly.
Il a aussi dit avoir été déçu par le Remake car il avait l’impression que sir Anerood Jugnauth n’allait pas respecter leur accord. « Kan nou ti dans l’opposition, li ti nou devoir critique travailliste, mais Ramgoolam pas fine met so nene dans MedPoint. Dan Remake, tous les mercredis ti ena réunion kot SAJ, kan mo ti get SAJ dans so lizie, mo fine senti li pas ti pou respecte l’accord. Zordi nou ena enn program are travailliste. Ena pou dire Ramgoolam pe embête Bérenger. Zot toujours On and Off. Mais, Ramgoolam fine respecte so promesse envers Paul. L’équipe adverse zot fer zot kone comme le Parti Libérateur, mais bizin liber Sun Trust. Ivan Collendavelloo pensé li pou zet enn Bérenger dans le passé de l’Estrac mem pas finn kapav zet Bérenger. »
Franco Quirin, candidat au N° 20, est pour sa part convaincu que « Nous allons vers un 3-0 écrasant. Barkly n’a aucun adversaire de taille. Nos adversaires sont des candidats « madriers. » Il insiste que la Cité Barkly ne veut plus entendre de fausses promesses de l’équipe adverse. « Au MMM, on a beaucoup fait pour les habitants de Cité Barkly et une fois la victoire, on fera un espace de fitness en plein air. »
Le MMM demande aux habitants de Cité Barkly de venir assister au grand rassemblement qui se tiendra le mercredi 12 novembre à la Rue Dr Reid, Beau-Bassin.