Un père de famille de cinq enfants, Stellio Collet, habitant cité Bois-Marchand, s’est fait mortellement agressé après un cambriolage à son domicile vers les 15 heures, aujourd’hui. Le voleur avait fait main basse sur une somme de Rs 5 000, qui se trouvait dans l’armoire de la famille Collet. Au moment du cambriolage, aucun membre de la famille de la victime ne se trouvait à la maison. Le voleur, qui a été vu en action par des témoins, avait pénétré à l’intérieur en passant par la fenêtre.
 
A son retour à la maison, Stellio Collet fut informé par ces témoins sur ce qui s’était passé auparavant.  Vu que le voleur n’était pas à son premier délit dans la région, la victime devait se précipiter chez le cambrioleur, qui habite non loin de chez lui pour lui administrer une correction. Mais en arrivant chez le suspect, la victime devait tomber sur plus fort et plus nombreux qu’elle. Il fut agressé mortellement  par le voleur de même que par d’autres membres de sa famille, soit au moins cinq personnes.
Stellio Collet fut assailli à coups de gourdins, de pioches et de tourne-vis . Voyant qu’il avait en face de lui un plus grand nombre et armés par-dessus le marché, Stellio Collet devait battre en retraite pour retourner chez lui. Il parvint de rentrer chez lui avant de s’écrouler dans une mare de sang et de succomber à ses graves blessures avant d’être transporté à l’hôpital.
L’arrestation du suspect et d’autres membres de la famille de ce celui-ci devait se dérouler sous tension avec des pierres lancées sur des policiers et  la nécessité de déployer d’autres renforts de la Special Supporting Unit (SSU). Les suspects, placés en état d’arrestation, sont interrogés par des limiers de la Major Crime Investigation Team (MCIT).
L’enquête policière se poursuit.