La soirée était particulièrement chaude hier à Cité Briqueterie et aux abords du poste de police d’Abercrombie. Environ 50 personnes se sont regroupées devant le poste de police suite à l’arrestation d’un habitant de la région qui avait au préalable agressé sa compagne et deux policiers. Le suspect, Donovan Lascarie, âgé dans la vingtaine, devait être inculpés de trois charges provisoires lors de sa comparution devant le tribunal de Port-Louis dans le courant de la journée.
Vers 18 h 15 hier, les officiers de service au poste de police d’Abercrombie ont reçu un appel soutenant qu’un dénommé Louis Jordan Donovan Lascarie, tailleur de pierre habitant Cité Briqueterie, passait sa compagne à tabac. La femme a essuyé plusieurs coups au visage et sur la bouche. Deux policiers d’Abercrombie devaient se rendre sur les lieux pour voir ce dont il s’agissait exactement. La situation s’est très vite envenimée et les policiers ont eu fort à faire pour contrôler Donovan Lascarie, d’autant que la mère de ce dernier a fait obstruction à la police qui tentait d’appréhender le jeune homme. Ce dernier devait alors agresser les deux officiers mais sera tout de même embarqué, ainsi que sa mère, au poste de police plus tard.
La situation était loin de s’apaiser après l’arrestation du jeune homme. Une fois à l’intérieur du poste de police, Donovan Lascarie s’est une nouvelle fois emporté, endommager des équipements. Au même moment, près d’une cinquantaine de personnes se sont regroupées à l’extérieur pour protester contre son arrestation. Parmi, une femme devait tenter d’exciter la foule avec des provocations à outrance. Une fois l’identité de cette femme obtenue, la police s’est lancée à sa recherche ce matin. Entre-temps hier soir, les incidents et la tension palpable devant le poste de police d’Abercrombie ont poussé les responsables à ne prendre aucun risque et à relâcher Donovan Lascarie sur parole.
Toutefois depuis très tôt ce matin, une opération a été montée conjointement par la police régulière et la Criminal Investigation Division de Port-Louis Nord pour appréhender à nouveau le suspect. Depuis ce matin donc, il est interrogé sur la soirée d’hier. Également interrogée par la police, la mère du suspect a fait comprendre que celui-ci est « est possédé par un esprit ». « Mo garson ena enn saint lor li. Li finne manzé ek bwar enn bann zafer ki pa alé avec sa ! Se pou sa raison-là ki li finn vine inkontrolab », aurait-elle fait comprendre dans ses premiers échanges avec les enquêteurs.
En fin de matinée, des dispositions avaient été prises pour le transfert de Donovan Lascarie jusqu’au tribunal de Port-Louis en vue de son inculpation pour trois charges provisoires : coup et blessures sur officiers de police, agression sur sa compagne et avoir endommagé des équipements au poste de police. Sa mère devra quant à elle être inculpée de Rogue and Vagabond. L’autre femme recherchée devra être inculpée d’une charge provisoire de rébellion dès qu’elle sera arrêtée. L’enquête se poursuit.