La police a eu fort à faire mardi après-midi pour évacuer une femme de 26 ans et ses deux enfants, séquestrés par le compagnon armé de celle-ci. Sabre en main, le suspect, âgé de 36 ans, plus connu sous le nom de Longue, a même menacé de tuer les policiers s’ils tentaient d’entrer dans sa maison.

C’est aux alentours de midi que la police d’Abercrombie a reçu un appel de détresse d’une femme se disant victime d’acte de brutalité de la part de son compagnon, qui l’empêchait de sortir de la maison. Une équipe, menée par le sergent Mungroo, s’est alors rendue sur les lieux, soit à Ti-Rodrigues, Cité La Cure, et s’est heurtée au trentenaire, qui avait un sabre en main. « Mo gete kouma zot pou pran li. Mo pa per kaso, zom kouma mwa inn fer pou prizon sa », a-t-il lancé aux policiers.

Puis il a eu plusieurs gestes dangereux avec son arme pour faire comprendre qu’il était prêt à agresser toute personne qui se mettrait sur sa route. Dans un premier temps, le sergent Mungroo a tenté de négocier avec le trentenaire, lui demandant de laisser sortir les enfants, « qui sont innocents ». En vain. Longue ne voulait pas collaborer.

Entre-temps, des habitants alentours s’étaient regroupés en apercevant la police. Le suspect a crié en leur faisant croire que les policiers voulaient l’interpeller pour une affaire dans laquelle il n’était pas impliqué. Des badauds ont alors commencé à s’en prendre aux membres des forces de l’ordre, mais ces derniers ont informé les personnes présentes qu’elles risquaient d’être inquiétées si elles entravaient leur travail.

Finalement, les policiers ont tenté de passer par l’arrière de la maison avant de décider de confronter le suspect. Ce dernier s’est alors éloigné de chez lui et la jeune femme et ses deux fils ont pu quitter les lieux sans se faire agresser.

Longue a profité de la situation pour prendre la fuite. De son côté, la jeune femme a porté plainte à la police contre son compagnon pour agression. Elle a relaté qu’une dispute avait éclaté entre elle et Longue lorsqu’elle lui avait demandé des explications sur son absence de lundi soir. Ce dernier s’étant senti vexé, il aurait projeté des chaises et d’autres objets sur elle avant de se diriger vers la cuisine, où il a pris un couteau pour tenter de la poignarder. Mais la jeune femme a fait de la résistance en réussissant à désarmer son compagnon.

Longue a alors sorti un sabre pour l’agresser à nouveau mais n’a pu mettre son plan à exécution, apercevant en effet un 4×4 de la police devant sa porte. Il a cependant empêché sa compagne et ses enfants de sortir de la maison en les menaçant avec son sabre. La plaignante dit avoir été blessée au cours de cette agression et s’est rendue à l’hôpital Jeetoo pour des soins. Quant au suspect, il est activement recherché par la police. L’enquête se poursuit sous la supervision du surintendant Paraouty