Cité La Cure dispose désormais d’un dispensaire flambant neuf, le Dr H. Mahler Community Health Centre, qui peut accueillir jusqu’à 80 personnes. L’inauguration a eu lieu jeudi en présence des ministres Lormus Bundhoo (Santé) et Mireille Martin (Égalité des Genres) et des deux députées de la circonscription Port-Louis Nord/Montagne-Longue (No 4), Kalyanee Juggoo et Aurore Perraud.
Le Dr H. Mahler Community Health Centre, au coût de Rs 6 millions, est doté d’équipements modernes. Ce dispensaire de Cité La Cure dispose, entre autres, d’une salle spécialisée pour les enfants et vieilles personnes. Des services de soins dentaires et de gynécologie sont aussi proposés.
Présent à l’inauguration, le lord-maire Mahmad Kodabaccus a souligné l’importance de garder le Dr H. Mahler Community Health Centre en bon état. « Li importan ki tou dimounn respecte se ki minister la sante inn fer. Ou bizin swagn ou dan enn landrwa prop » a-t-il dit.
Le ministre de la Santé a quant à lui lancé aux habitants de Cité La Cure : « Sa dispenser la se ou dispenser, se pou ou la sante. » « Azordi gras a bann dispenser ki nou pe renove dan tou rezion ou pou nepli dizin deplase pou al lopital. Se dispenser ki pe vinn divan ou laport », a déclaré Lormus Bundhoo. Il a aussi souligné la « bonne gestion », selon lui, de son ministère. « Nou ena la sans ena enn bon parti politik. Se gras a nou ki ou finn gagne sa dispenser-la. Se gras a Navin Ramgoolam ki bokou lopital inn finn constrir ek renove. Si lot parti politik ti interese ek ou lasante, ki fer zot pann finn constrir lopital Jeetoo ? Nou bizin fier ki Ptr o pouvwar. Ptr se leker mama ! »
Quant aux habitants de Cité La Cure, ils expliquent que le Dr H. Mahler Community Health Centre leur sera très bénéfique. « Kan nou al dan clinik ena bocou tro dimounn e nou bizin atann tro. Azordi nou pa bizin pren bis pou, nou kapav debrouye pli facilement. Mo espere ki ban zeness pa pou vinn fer vilin dan nouvo dispenser », a soutenu une habitante. La ministre de l’Égalité des Genres Mireille Martin a par ailleurs exprimé sa satisfaction du « service de qualité » qu’obtiendra désormais cette localité.