Le Premier ministre a procédé hier au lancement du portail citoyen (www.csu.mu) lors d’une cérémonie grandiose dans la salle de conférences de la CyberTour 1 à Ébène en présence de tous les membres du cabinet. Ce portail, qui sera géré par la Citizen Support Unit (CSU) sous l’égide du PMO est, selon Pravind Jugnauth, la concrétisation d’une promesse faite dès sa première déclaration en sa capacité de nouveau PM le 23 janvier dernier.
« En moins de 100 jours, la promesse concernant la création d’une plateforme digitale afin de mettre la population en communication avec le gouvernement a été concrétisée », s’est réjoui Pravind Jugnauth.
Pour lui, grâce à la CSU, il sera en mesure de rester à l’écoute de la population d’une façon pratique et moderne. « Je serai en mesure en tant que Premier ministre de suivre les doléances adressées à tous les ministères et suivre de près comment ces derniers donnent des réponses et apportent des solutions aux demandes et aux doléances de la population en général », a-t-il fait comprendre.
Pravind Jugnauth a expliqué qu’il compte beaucoup sur le dévouement des fonctionnaires afin de mener à bien ce projet. « Les fonctionnaires ont pour tâche de mettre en oeuvre la vision et les décisions gouvernementales ». Il rappelle que de la même manière, les ministres, les officiers publics ont prêté serment pour travailler pour les citoyens. « En tant que fonctionnaires, ils sont au service de tous les citoyens et être fonctionnaire ne constitue pas une assurance de retraite », a-t-il lancé. Il a expliqué que pour avoir occupé plusieurs fonctions ministérielles, il est en mesure de témoigner qu’il y a des hauts officiers de l’État très responsables dans différentes institutions. « Maurice a la chance d’avoir des officiers non seulement compétents mais également capables de faire avancer le pays. Il nous faut accomplir encore davantage ».
À ceux qui accusent son gouvernement de ne rien faire, Pravind Jugnauth a expliqué qu’en moins de 100 jours après son arrivée à la tête du gouvernement, le métro express a été lancé dans le but de transformer la vie des citoyens. Il a également lancé le projet de National Wholesale Market avant d’inaugurer l’entrée en opération de 350 bornes wifi à travers le pays. D’ici la fin de l’année, 150 nouvelles bornes seront lancées. Il a également parlé du combat mené contre la pauvreté. « Certaines personnes disent que nous ne faisons rien pour les pauvres. Je les invite à aller voir les pauvres concernés, qui savent ce que nous faisons pour eux ». Il a annoncé la réunion prochaine d’un monitoring committee pour faire le point sur les projets qui ont été réalisés dans le cadre du budget.
Comme devait l’expliquer le conseiller spécial du Premier ministre, Sherry Singh, le portail citoyen a été créé par le PMO en collaboration avec les ministères et Mauritius Telecom. La population pourra transmettre ses doléances et ses requêtes à travers le portail et celles-ci seront recueillies par la CSU. Ceux qui ne disposent pas d’un ordinateur ou d’un smartphone pourront se rendre dans un Citizen Advice Bureau d’où ils pourront avoir accès à internet et au portail citoyen. Sherry Singh a lancé un appel pour que les requêtes soumises à travers le portail respectent les critères définis. « Certaines demandes pourront obtenir une réponse promptement. Par contre, d’autres comme les détails sur les salaires des CEO des institutions gouvernementales n’auront pas de réponses ».