Mis a part la cérémonie protocolaire qu’elle prévoit demain dans ses locaux pour marquer cette première Journée de l’état civil, la Civil Status Division veut associer le public à cet événement. Dans ce contexte elle organisera trois journées « portes ouvertes » début novembre. L’objectif de cette activité est de rendre plus visible le travail de l’état civil aux citoyens et, par la même occasion, permettre aux visiteurs de découvrir les archives. En outre, ces derniers pourront entreprendre quelques recherches généalogiques avec l’aide des Civil Officers. « Cette activité “portes ouvertes” permettra une bonne interaction entre le public et nous. Ce sera l’occasion de répondre à leurs questions et de les aider dans les recherches d’informations sur les membres de leur famille », explique un officier de l’état civil.
Par ailleurs, les travaux pour l’aménagement d’un bureau de mariage (projet annoncé dans le dernier discours du budget) sont en bonne voie et la Civil Status Division espère inaugurer cet espace à l’occasion du week-end “portes ouvertes”. Ce bureau sera situé au rez-de-chaussée de l’Emmanuel Anquetil Building.