Les 8es Jeux de la CJSOI (Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien) – compétition réservée aux moins de 18 ans – se dérouleront dans un peu moins de trois mois (du 9 au 16 juillet prochain) aux Comores. Une compétition que ce pays organisera pour la première fois de son histoire et ce, après l’échec de 1997 qui avait conduit à l’annulation de cette deuxième édition. Dans cette optique, une dernière visite d’inspection est prévue pour cette semaine dans l’archipel (du 16 au 20 courant). Le secrétaire général (SG) de la CJSOI, à savoir le Mauricien Ram Lollchand, fera le déplacement, accompagné du Seychellois Eric Arnephie, du docteur réunionnais Thierry Drévon (responsable de la commission médicale de la CJSOI) et du Malgache Bruto Bezaka.
Le but de cette visite est surtout de s’assurer que l’organisation avance dans le bon sens. Selon Ram Lollchand du reste, les dernières nouvelles en provenance de Moroni sont positives. A titre d’exemple, a-t-il ajouté, le comité organisateur a envoyé, il y a un mois, une photo représentant l’avancée des travaux au gymnase de l’île de Anjouan où se dérouleront les compétitions de basket-ball masculin. « Sur ce que j’ai vu sur la photo, le sol du gymnase est bouclé à 75%. Je pense que tout devrait être prêt dans le temps voulu », a expliqué Ram Lollchand. Il convient de souligner que le sol est recouvert d’une couche de béton et ensuite d’une peinture synthétique à l’image de celui du gymnase Victoria des Seychelles où s’étaient disputées les compétitions de basket-ball des derniers Jeux des Iles de l’océan Indien.
Hormis le gymnase de Anjouan, les experts de la CJSOI espèrent que les autres travaux en cours seront complétés à temps comme promis par le comité organisateur. Des travaux qui comprennent entre autres l’aire de lancer et de saut du stade de Moroni où sont prévues les compétitions d’athlétisme. Des aménagements sont aussi attendus au niveau de l’hébergement et médical. Le Dr Thierry Drévon qui sera du reste sur place, cette semaine, pourra ainsi se faire une idée de la situation et apporter les retouches là où c’est nécessaire. Il nous revient aussi que le Réunionnais tiendra, parallèlement à sa visite dans l’archipel, une séance de formation à l’intention du personnel qui fera partie de l’équipe para-médicale lors des Jeux. A noter que cette visite de cinq jours sur Grande Comores et Anjouan prend fin ce vendredi.
Trois jours après, Ram Lollchand se rendra à Madagascar où il déposera, à la table de la réunion des experts, un document complet de cette visite. Cette réunion se fera le 24 et 25 courant et permettra aux différents représentants d’avoir une idée beaucoup plus claire sur l’organisation de ces 8es Jeux aux Comores. Ram Lollchand a aussi déclaré qu’une compétition test en athlétisme est prévue avant les Jeux de Comores, soit pendant la période du 18 au 22 juin. Deux athlètes et un dirigeant par pays sont invités. Un stage est aussi prévu pendant cette période, ayant pour thème l’appui technique à l’organisation des compétitions en faveur des jeunes talents sportifs détectés. Ce stage sera animé par le Français Gérard Goriot et sera financé par la CONFEJES.
A noter que les fiches d’accréditation pour les 8es Jeux, aussi bien que les fiches d’engagement nominatif définitif ont déjà été envoyées aux pays participants (Maurice, La Réunion, Madagascar, Seychelles, Mayotte, Comores et Djibouti) depuis le 15 mars dernier. Les pays avaient jusqu’à mardi dernier pour retourner les fiches d’engagement nominatif définitif au secrétariat de la CJSOI. Ils devront ensuite déposer les fiches d’accréditation, dûment remplies et accompagnées de photos appropriées, lors de la réunion des experts à Madagascar.