Les activités de la CJSOI (Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien) reprennent normalement, cette semaine (demain à vendredi), exactement deux mois après la fin des 8es Jeux qu’a organisé les Comores en juillet dernier. C’est à Madagascar que les choses sérieuses reprennent avec la tenue d’une action réservée à la partie jeunesse, soit une formation ayant pour thème la promotion de la citoyenneté et du volontariat. La CJSOI bénéficiera du soutien de la CONFEJES (Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie) pour l’organisation de ce stage et c’est le Réunionnais Bruno Prochasson qui a été désigné pour le diriger. A noter que cette formation verra la participation de deux représentants par pays membres (Réunion, Madagascar, Maurice, Seychelles, Comores, Mayotte et Djibouti).
C’est hier après-midi que les deux représentantes mauriciennes, à savoir  Jocelyne Colet et Natacha Vytelingum, deux cadres de la section jeunesse au ministère de la Jeunesse et des Sports, ont mis le cap sur la Grande île pour participer à ce stage d’une durée de cinq jours. Le secrétaire-général de la CJSOI, le Mauricien Ram Lollchand, a également fait le déplacement et selon lui, cette formation sera bénéfique aux deux sélectionnées. Il a ajouté qu’il sera surtout question de droits humains. « Les participants auront des informations pratiques sur ce que la population doit savoir, notamment ses droits et son devoir en tant que citoyen. Il sera aussi question du rôle d’un bénévole et de la façon dont la CJSOI procède pour le recrutement des bénévoles », a déclaré Ram Lollchand.
Après ce stage de formation, il faudra attendre le mois prochain (15 au 19) pour voir l’organisation d’un nouveau séminaire qui concernera, cette fois-ci, la gestion des infrastructures sportives. Cette semaine de travail se déroulera aux Seychelles et verra la participation de deux représentants par pays. C’est l’expert Français,  Aniss Hicham qui a été désigné pour conduire ce stage. Pour ce qui est de la partie sportive, les Seychelles organiseront, en décembre prochain, soit du 14 au 16, une compétition de natation à la piscine de Roche Caïman.
L’île Maurice organisera elle un tournoi de judo, en décembre toujours, mais un peu plus tôt, soit les 8 et 9. Une compétition qui se tiendra au Dojo de Grande Rivière Nord Ouest. Selon Ram Lollchand, Maurice s’est proposée pour organiser un séminaire de formation sur la lutte anti-dopage pendant la même période. La présente année prendra fin avec la traditionnelle Journée de la Jeunesse de l’océan Indien qui sera célébrée simultanément le 8 décembre dans tous les pays membres et dont le thème sera « Jeunesse et Créativité, Tradition et Modernité ». A noter qu’un stage de formation pour encadreur féminin en handball se tiendra quelques jours avant, soit du 10 au 21 décembre, à Mayotte.