Maurice a entamé le tournoi de la CJSOI (Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien) de la plus belle manière qui soit, hier au gymnase Pandit Sahadeo, à Vacoas. En effet, la sélection nationale des moins de 18 ans a réalisé une belle performance en remportant six médailles d’or sur les dix possible en attendant la dernière journée prévue pour aujourd’hui à partir de 10h, toujours à Vacoas.
Ce tournoi de la CJSOI devait réunir quatre équipes, notamment Maurice, La Réunion, les Seychelles et Masdagascar. Si les trois premiers ont répondu présents, en revanche, les Malgaches n’ont pas fait le déplacement. Les Comores qui n’étaient pas attendus se sont déplacés, à la dernière minute, avec deux judokas. Dans le camp mauricien, c’est la satisfaction. Cette sélection qui est entraînée par un groupe d’entraîneurs composés d’Anom Petrapermal, de Marie-Michèle St Louis, de Sylvio Joseph et de Laval Collet, a donc réalisé une bonne entrée en matière.
Pour Marie Michèle St Louis, « on ne s’attendait pas à décrocher six médailles d’or lors de cette première journée. Mais ça fait plaisir d’autant que nous avons une équipe très soudée. C’est très important d’avoir une équipe unie puisque cela nous permet d’avoir de bons résultats », a-t-elle déclaré. Elle a ajouté que cette sélection a été mise en place depuis juin dernier et que l’esprit d’équipe qui a prévalu a été formidable. Elle se réjouit de la détermination affichée par les judokas au cours de ces derniers mois. « Le fait même que ces jeunes se sont entraînés avec des anciens champions les a complètement transformés », a-t-elle avancé.
Marie Michèle St Louis a ajouté que le tournoi est très bien organisé. Elle s’est dit même surprise par la performance des Seychellois. « Même si les Seychelles n’ont pas gagné de médaille d’or, je trouve qu’ils ont bien progressé », a-t-elle souligné. Marie Michèle St Louis a ajouté que ce tournoi a permis de jauger  la valeur de l’équipe mauricienne. Elle trouve cependant dommage que Madagascar n’ait pas participé à ce tournoi.
Marie Michèle St Louis espère maintenant que les jeunes vont poursuivre sur cette lancée, lors de la journée d’aujourd’hui, en remportant l’or lors du tournoi par équipes, masculin et féminin. « Nos jeunes ont prouvé ce dont ils sont capables en individuel et nous espérons qu’ils vont en faire autant demain (Ndlr: aujourd’hui) lors de la compétition par équipes », a-t-elle conclu.