Deux anniversaires, un fratricide et un enterrement. Ainsi se résument les dernières 48 heures vécues par les membres de la famille Gangaram, de Clairfonds, Vacoas. Le soir de son 35e anniversaire, Chandra Shekar Gangaram, plus connu sous le sobriquet de Vishal, a été mortellement poignardé par son frère Heman Kumar. Ce dernier a comparu en cour de Curepipe sous une charge provisoire de Murder le jour même de son 17e anniversaire. Le drame s’est déroulé lors d’une dispute “après boire”.
Selon les différents recoupements effectués par Le Mauricien, il ressort que le drame s’est joué vers 22 h. Heman Kumar, qui avait passé une partie de la soirée à boire avec des amis, est rentré à la maison sous influence de l’alcool et a commencé à faire du bruit dans la maison. Il a été alors vertement tancé par son frère Vishal, qui en a profité pour lui reprocher certaines de ses fréquentations qu’il juge comme étant « byin byin move ».
La tension devait monter de plusieurs crans et atteindre son paroxysme à cause d’un panneau de vitre. À un moment, l’épouse de Vishal aurait tenté de s’interposer entre les deux frères. Mal lui en a pris, car Heman Kumar l’aurait alors brutalement repoussée, ce qui a eu pour effet de mettre Vishal encore plus en rogne.
Selon les indications recueillies par des limiers de la Major Crimes Investigation Team (MCIT), sous la férule de l’inspecteur Vikash Seebaruth, l’adolescent, toujours sous influence de l’alcool, se serait précipité dans la cuisine afin d’y prendre un couteau. Avec cette arme improvisée, il a frappé son frère à la poitrine, et ce dernier s’est écroulé. Sous la violence du coup, le manche de l’arme devait se briser et tomber à terre, tandis que la lame est restée fichée dans la poitrine de la victime. Vishal Gangaram devait être transporté d’urgence à l’hôpital Victoria, Candos, mais ne devait pas survivre à ses blessures.
Quant à l’adolescent, il a été arrêté tard dans la soirée de jeudi. Pendant une bonne partie de la nuit de jeudi à vendredi, les limiers de la MCIT de Curepipe ont entendu sa version des faits et celle d’autres témoins oculaires de ce fratricide. À la mi-journée d’hier, Heman Kumar Gangaram, dont c’était le 17e anniversaire, a comparu en cour de District de Curepipe. Il est provisoirement accusé de Murder. Il a été, par la suite, reconduit en cellule policière en attendant une nouvelle comparution en Cour vendredi prochain. Les funérailles de son frère Vishal étaient prévues pour hier après-midi.
Dans le giron familial de la victime et de l’accusé, les deux frères sont présentés comme des personnes « sans histoires ». Par contre, selon la police, les deux frères étaient tous deux fichés.