Lancé le 6 septembre, le documentaire Good Ol’ Freda raconte les onze années que Freda Kelly a vécues aux côtés de ses amis John, Paul, George et Ringo, les Beatles. Une occasion pour Clarel Betsy de replonger dans ses mémoires pour nous raconter le fan-club mauricien des Fab Four. Club qu’il avait lancé en établissant une communication directe avec Freda, qui offrit à la structure de Clarel Betsy une reconnaissance officielle. “Derrière un futur grand et célèbre quatuor, il y avait une grande dame”, nous écrit-il en ouverture du témoignage que Scope publie ici.
“Good Ol’ Freda !”, c’est ce que scandait un célèbre quatuor à son secrétaire lors de l’enregistrement de leur disque de Noël destiné à leurs fans, en 1963. Cinquante années plus tard, Ryan White a eu l’idée de raconter une très belle histoire que vécurent des millions de jeunes autour du monde. Dans son viseur : Freda Kelly.