L’Inde est disposée à apporter son soutien à Maurice en matière de sécurité, a déclaré hier matin Pranab Mukherjee, qui assistait à la cérémonie de signature de trois accords bilatéraux entre Maurice et l’Inde en compagnie du Premier ministre, Navin Ramgoolam à Clarisse House. « La piraterie dans l’océan Indien a un impact négatif sur nous tous. Nous sommes très engagés dans la sécurité de Maurice et continuerons à oeuvrer pour l’amélioration de la coopération en matière de sécurité », a affirmé le président indien à la presse.
« Piracy in the Indian Ocean region adversely impacts us all. We are committed to the safety and security of Mauritius and will continue to work towards enhancing our cooperation in the security areas. Indian Naval Ships will continue to undertake joint anti piracy and EEZ surveillance exercises with their Mauritian counterparts to ensure maritime security in these waters. We are ready to assist the government and the people of Mauritius on security-related issues, in accordance with requirements and priorities of the Government of Mauritius. »
Le président indien a affirmé que les navires de la marine indienne poursuivront des exercices conjoints avec Maurice contre la piraterie ainsi que dans le cadre de la surveillance de la zone économique exclusive mauricienne, en vue d’assurer la sécurité maritime dans ces eaux. « Nous sommes prêts à assister le gouvernement et le peuple mauricien dans tous les domaines touchant à la sécurité en fonction de vos besoins et vos priorités », a ajouté Pranab Mukherjee.
Le président indien s’est dit confiant que les discussions sur le traité de non double imposition qui lie les deux pays déboucheront sur un accord acceptable mutuellement et bénéfique. « We are pleased to note that the Joint Working Group on Double Taxation avoidance Convention has met twice in the last one year which have provided an opportunity for both sides to discuss issues with the aim to find a mutually acceptable and beneficial outcome. »
À noter qu’environ 38 % des investissements directs en Inde proviennent de Maurice. Par ailleurs, les taxes en provenance du centre financier mauricien représentent environ 25 % des revenus fiscaux du gouvernement.
Le président de la République de l’Inde est arrivé à Maurice lundi sur invitation du gouvernement mauricien à l’occasion de la célébration du 45e anniversaire de l’Indépendance et le 21e anniversaire de la République de Maurice. Peu après son arrivée, Pranab Mukherjee a rendu une visite de courtoisie à son homologue mauricien, kailash Purryag, qui l’a reçu à un déjeuner dans la journée d’hier.
Les accords bilatéraux, signés hier, portent sur la coopération dans le secteur de la médecine et de la santé, le tourisme et la coopération au niveau des personnes âgées et des personnes autrement capables.
Le président de la République indienne avait auparavant eu une session de travail avec le Premier ministre mauricien. « My discussions today with the Prime minister Dr Navin Chandra Ramgoolam, have established a firm roadmap for the consolidation and enhancement of our mutually beneficial bilateral relations. Ours is a strategic partnership which has the well-being of our peoples at its core », avait-il soutenu.