Photo archive

Le Club M terminera l’année 2018 à la 156e place du classement de la FIFA. L’instance mondiale a rendu public sa dernière mise à jour pour l’année en cours. Et la sélection nationale gagne une petite place.

156e contre 157e : le Club M n’a pas connu une si belle année, finalement. Cette saison a été marquée par les différentes sorties de la sélection nationale, qui a axé ses matches vers l’Asie. D’ailleurs, avec le Brésilien Francisco Filho à sa tête, la sélection mauricienne a disputé un total de sept matches au courant de l’année.

Le bilan, toutefois, est mitigé. Trois victoires, autant de défaites et un match nul, voilà les résultats de l’année pour la sélection. Mais début novembre, coup de tonnerre pour ce qui est considéré comme la vitrine du football mauricien, avec l’intronisation d’Akbar Patel à la tête du Club M, avec pour objectif de préparer la sélection nationale pour les JIOI 2019, que Maurice accueillera en juillet prochain (19-28).

Mais ce qui devait intéresser Maurice reste les classements respectifs de ses probables adversaires aux prochains JIOI. En effet, Madagascar, qualifiée pour la CAN 2019, se positionne au 109e rang et endosse, du coup, la tunique de favori l’année prochaine pour le rendez-vous indianocéanique.

Les Comores, qui ont tenu tête au Maroc, sont désormais 146e. Les Coelacanthes sont eux aussi dans une bonne dynamique et montent en puissance. Seuls les Seychelles se retrouvent derrière le Club M (189e).
Cela dit, le Sénégal domine, pour l’instant, le classement africain, pointant à la 23e place mondiale. La Tunisie suit de près (26e), avec le Maroc complétant le trio de tête, posté toutefois loin derrière (40e).

Il faut toutefois souligner que le classement mondial est dominé par la Belgique, qui occupe la première place devant la France championne du monde, et le Brésil. Un seul petit point sépare les Diables Rouges des Bleus (1727 contre 1726). La Croatie, vice-championne du monde en titre, est quatrième, l’Angleterre complétant le top 5.