La petite Cléanne Papillon a repris des forces et devient de plus en plus autonome. Aujourd’hui, samedi 4 janvier est marqué d’une pierre blanche pour la famille Papillon. La petite a soufflé sa première bougie et fête son premier anniversaire entourée de sa famille, ses proches et l’équipe de l’hôpital de Flacq.

Le docteur  Mansoor Takun, indique que Cléanne Papillon devra à nouveau subir une intervention chirurgicale très prochainement. « Cela nous a pris plusieurs mois afin qu’elle devienne autonome, toutefois le traitement n’est pas fini. Prochaine étape sera des chirurgies pour corriger des anomalies au niveau de son coeur et sa colonne vertébrale », indique le docteur Mansoor Takun, consultant en pédiatrie dans l’établissement. Il annonce également que des appareils adéquats et des médecins indiens sont attendus pour les prochains traitements de la petite Cléanne.

Le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, qui a fait le déplacement pour l’évènement, a fait ressortir que « Bébé Cléanne est un symbole pour nous. L’état sera là pour continuer à soutenir la petite Cléanne », avant d’ajouter « linn teste nou kompetans ».

La mère de la petite, Helene Papillon, a tenu à remercier toute l’équipe hospitalier, et se dit très émue de cette journée.

La petite entourée du personnel soignant

Pour rappel, nées le 4 janvier 2019, les sœurs siamoises Marie-Cléanne et Marie-Cléa ont dû subir une intervention chirurgicale en Inde en mars, en vue de les séparer. Partageant un seul cœur, la petite Marie-Cléa n’a malheureusement pas survécu à la chirurgie. Marie-Cléanne est retournée à Maurice seule et se trouve depuis dans le département de pédiatrie à l’hôpital de Flacq.

Pour le moment elle doit rester à l’hôpital pour sa santé et la suite de ses traitements.