La police a arrêté un agent de sécurité, âgé de 34 ans, accusé d’avoir agressé trois membres d’une famille à Clémencia la semaine dernière. Le suspect a gardé le silence au cours de son interrogatoire et il a été traduit au tribunal de Flacq lundi où une accusation provisoire d’agression avec préméditation a été retenue contre lui.

Les victimes n’ont pas encore donné leurs versions des faits pour expliquer la raison d’un tel acharnement. C’est vers 14h30 le 4 juillet que la police de Bel-Air Rivière Sèche a reçu un appel sollicitant une assistance après que trois blessés étaient à terre dans une maison à Clémencia.

Une fois sur place, la police a découvert une quadragénaire avec du sang sur elle, à côté de sa fille de 25 ans et de son fils âgé de 17 ans. Les trois portaient des blessures aux mains et à la tête. L’adolescent a confié aux policiers que l’agent de sécurité les avait frappés avec une barre de fer à la suite d’une dispute. Puis, il a pris la fuite avant l’arrivée de la police. Les trois blessés ont été transportés à l’hôpital de Flacq dans un véhicule de la police. La quadragénaire est toujours en observation, tandis que ses enfants ont déjà reçu leur décharge.