En réponse à la progression des maladies telles que le diabète, l’obésité, l’hypertension ou encore les maladies cardio-vasculaires au sein de la population mauricienne, la Clinique Medisave organise actuellement une campagne de sensibilisation à la santé. Celle-ci a démarré ce matin et prendra fin demain, jeudi 10 octobre, de 9 h à 15 h. Une collecte de sang sera également organisée demain avec la participation de la Banque du Sang, qui pour l’occasion mobilisera l’une de ses caravanes devant la clinique.
De nombreuses études démontrent que l’hypertension et le diabète sont les maladies qui affectent le plus les Mauriciens. Bien que Maurice soit passée du 3e au 19e rang mondial des pays les plus affectés par le diabète, les chiffres restent alarmants. « Ces différentes maladies de plus en plus présentes dans la société pourraient être contrées ou du moins retardées grâce à une bonne hygiène de vie et la pratique d’une activité physique. Cependant, pour rappeler l’importance de tout cela et en montrer les bénéfices, il est nécessaire d’informer le public et de mener des campagnes de prévention. La prévention représente en effet, pour tout un chacun, un des outils les plus efficaces pour maintenir son capital santé ainsi qu’un état complet de bien-être », déclare Yashraj Mihdidin, administrateur de la clinique Medisave.
Dans cette optique, la clinique Medisave s’est mobilisée depuis ce matin en proposant aux intéressés d’effectuer gratuitement des tests médicaux de base pour connaître leur tension artérielle, leur taux de glucose, leur indice de masse corporelle (IMC) ou encore leur taille et leur poids. De plus, afin de faire comprendre les résultats et de donner les conseils les plus appropriés, le personnel médical ainsi que le médecin interne de la clinique seront à la disposition du public lors de ces deux journées. Ces initiatives, explique la direction de Medisave, permettent de faire prendre conscience à la population des risques encourus par une mauvaise hygiène de vie et aussi de lui permettre de faire le point au niveau de sa santé.
En parallèle avec cette action de prévention, la Banque de Sang organisera demain une collecte de sang devant la clinique. La demande de sang ne cesse d’augmenter à Maurice en raison de l’accroissement des lourdes interventions en chirurgie. Le don de sang permet de soigner ou sauver un grand nombre de patients souffrant de maladies graves comme les cancers (dont les leucémies), l’hémophilie ou encore l’anémie aiguë. Il s’agit également d’un geste noble, vital et avant tout, nécessaire pour stabiliser les réserves et continuer à sauver des vies. Il faut noter que pour donner son sang, il faut être âgé entre 18 et 60 ans et être en bonne santé. Le poids du donneur doit être au minimum de 45 kilos et celui-ci doit avoir un taux d’hémoglobine dit “normal”, soit au dessus de 12,5g/dl. Une personne peut par ailleurs faire don de son sang chaque trois mois.