Il nous le disait : « Je veux être champion chez les locaux cette année ». Ce furent les propos de Nooresh Juglall il y quelques semaines de cela. Et une chose est sûre, le Mauricien se donne les moyens de ses ambitions puisqu’il vient tout juste de remporter un beau doublé avec Eskimo Roll et Always Flirting. Mais si cette année il souhaite se contenter d’un titre chez les locaux, il a également avoué qu’il lorgnait la cravache d’or l’année prochaine lorsqu’il reviendra défendre les couleurs de l’écurie Gujadhur.
L’épreuve phare de la 32e journée est revenue à l’écurie Gujadhur grâce à la victoire d’Eskimo Roll. Bien que n’étant pas été le plus rapide à l’ouverture des boîtes, Eskimo Roll se faufila rapidement entre Always A Pleasure et Prince Paseo afin de pouvoir prendre le lead à Chief Mambo. Une fois la manoeuvre effectuée, Nooresh Juglall laissa respirer sa monture avant de lui demander l’ultime effort à l’entrée de la ligne droite. Eskimo Roll repartit par la suite de plus belle, résistant à la remontée en trombe d’Adeste Fidelis à son intérieur.
« Il n’a pas bien sauté mais heureusement que les instructions étaient claires, à savoir d’insister pour prendre la tête. On avait fait comprendre à Nooresh que même s’il use le cheval sur 200m et qu’il lui donne par la suite un breather sur 1000m, ça n’aurait pas de grosses incidences. Il est reparti sur la fin »,  a déclaré Ramapatee Gujadhur.
L’entraîneur devait par la suite s’exprimer sur le futur de Nooresh Juglall au Champ de Mars.
« J’espère que notre association avec Juglall va continuer l’année prochaine. On a pris contact avec lui. C’est quelqu’un qui donne toujours le meilleur de lui-même. Je suis très content qu’il ait pu remporter deux courses aujourd’hui. Il a eu tellement de seconds ces dernières journées. »
« 1500m is the maximum for Always Flirting »
Un peu plus tôt dans la journée, soit dans la quatrième course, Juglall se chargea cette fois de faire flotter les couleurs de l’écurie Foo Kune. Prompt au départ, Always Flirting enleva ladite course au terme d’une course menée de bout en bout.
« I’ve been very unlucky in the last two weeks, running many seconds. It’s nice for me to bag a winner. A big thanks to the Foo Kune stable and the trainer who gave me perfect instructions as to the way to ride the horse. I think 1500m is his maximum. At the end I could feel he had enough and I also think he does not like the stick too much because the more I was hitting him the more he was stopping and that could have cost me the race. I only came to realise that he actually stopped because my stick was eating him. He is a horse with a big heart and I’m sure he has a few more in the bag », a dit Juglall.
Selon notre interlocuteur, Smartelli aurait dû visiter le box gagnant. Toutefois, les choses ne se sont pas passées comme prévu lorsque le cheval « a relevé la tête quand il s’est rapproché de Question Time ». Déconcentré, Smartelli ne donna pas le meilleur de lui-même en ligne droite.
Favori de la troisième course, Urbi Et Orbi échoua lamentablement à la huitième place. Invité à commenter sur cette contre-performance, Juglall ne trouva point d’explication.
« Je suis très déçu de la course de Urbi Et Orbi. Le cheval avait pourtant  une bonne position dans la course. Je ne comprends pas pourquoi il n’a pas répondu à mes sollicitations. Espérons que son entraîneur pourratrouver ce qui cloche avec lui.»
Quant à ses autres partants de la journée, le club jockey dira : « Captain Matthew a bien fait en prenant la deuxième place mais c’est un cheval très green. Gold Assay est encore plus green que Captain Matthew. Carcassonne, lui, a fait une bonne course dans ce lot assez relevé. Au sujet de Ryder Cup, j’avais trop de terrain à refaire. Je ne m’attendais pas que le train soit aussi lancé par Winter Skye. De Sands Of Fire, j’ai suivi les instructions de l’entraîneur, qui était de le laisser à l’arrière. Il faut croire que ça n’a pas marché cette fois.»
Interrogé sur son futur, Juglall a confirmé les dires de l’entraîneur de l’écurie Gujadhur selon lesquelles il sera le nouveau titulaire de la casaque bleu électrique et écharpe rouge l’année prochaine. S’il dit vouloir remporter le championnat des locaux et montant pour toutes les écuries qui feront appel à lui cette saison, ce sera sous les couleurs de l’écurie Gujadhur qu’il compte enlevé la cravache d’or l’année prochaine.