La Banque de Maurice et la SICOM sont devenus les sponsors officiels en vue de la participation mauricienne à la 7e édition des Jeux de la Francophonie qui se tiendront du 6 au 15 septembre à Nice. Le premier nommé a contribué à hauteur de Rs 400,000 alors que le second a fait don d’une somme de Rs 200,000, lors d’une fonction organisée au ministère de la Jeunesse et des Sports vendredi dernier, au Club Maurice.
Le ministre de la Jeunesse et des Sports Devanand Ritoo a tenu à saluer l’apport du secteur privé qui selon lui est primordial pour atteindre le haut niveau. Il a aussi voulu remercier le Club Maurice pour son grand abattage sur le terrain qui au travers de son président Giandev Mooteea. « Cela fait 4 ans que je suis en poste et que la décision de créer le Club Maurice a été instituée. Et à ce jour, je suis très fier du travail accompli notamment lors des Jeux des îles de 2011 et aussi pour les présents Jeux de la Francophonie, » a soutenu le ministre. Pour sa part, Giandev Mooteea affirme que son objectif est de récolter la bagatelle de Rs 1,3 million pour préparer adéquatement l’échéance francophone. Cette somme aidera notamment pour financer les différents stages, l’achat d’équipements, la tenue d’ateliers de travail et l’octroi d’indemnités aux sportifs et à leurs entraîneurs.  » Je suis convaincu que d’autres commanditaires m’apporteront leur soutien financier dans les jours qui viennent. Cet argent sera utilisé à bon escient pour maximiser nos chances de médailles, » a déclaré le président du Club Maurice. A noter qu’un prochain rassemblement sera organisé le 24 août.
De son côté, Hoang Dang, CEO de la Banque des Mascareignes se dit très fier d’être associé avec le Club Maurice pour cet événement. C’est un grand honneur pour la seule banque française de l’île et un choix logique selon lui que de sponsoriser les Jeux de la Francophonie. « La Banque des Mascareignes a déjà été le partenaire de l’équipe de France olympique et nous voulons contribuer à la visibilité de Maurice en France », a dit Hoang Dang. En ce qui concerne la SICOM, elle a de nouveau apporté son soutien au Club Maurice. « Ce partenariat fait partie des activités de Corporate Social Responsibility et la SICOM Foundation a déjà été instituée. Il est à souhaiter que toutes les facilités requises soient apportées afin que nos représentants réalisent de belles performances », a indiqué son représentant, Gilles Chaperon. Pour rappel, Maurice sera représentée tant au niveau sportif que culturel à Nice, et que lors de la dernière édition au Liban au 2009, elle avait terminé à une honorable sixième place.