Le Collège du Saint Esprit (CSE) est devenu depuis hier le sixième établissement scolaire à ouvrir un Club Olympique. La cérémonie a été célébrée en grande pompe dans le hall du collège en présence de son recteur, Jacques Malié, du président du Comité national olympique mauricien (COM), Philippe Hao Thyn Voon, ainsi que Sanjay Goboodhun, président de l’Académie Olympique, et Lindsay Thomas, vice-recteur de l’établissement. Jacques Malié et Philippe Hao Thyn Voon ont par la suite dévoilé la plaque commémorative de la petite salle du Club Olympique du collège.
Lancée en 2008, cette initiative vise à donner au sport une place importante dans l’éducation de la jeunesse au plan scolaire, fit ressortir dans son discours le président du l’Académie Olympique (AO). La SSS Sungeelee située à Riambel, le collège Sainte-Marie à Palma ainsi que les écoles primaires Sir Veerasamy Ringadoo et l’école Lorette de Vacoas ont déjà accueilli tour à tour la même initiative.
Sanjay Goboodhun rappelait aux élèves et enseignants qui assistaient à la cérémonie qu’à l’époque où le Baron Pierre de Coubertin proposa en 1894 de rénover les Jeux Olympiques, l’intérêt n’était pas seulement de créer une compétition moderne, mais de cultiver aussi les valeurs de l’olympisme telles l’excellence, l’amitié et le respect, de même que la dimension culturelle qui la caractérise et qui constitue un véritable vecteur d’éducation.
« Cette dimension éducative dépasse la seule pratique du sport, car elle trouve aussi bien sa place dans des situations d’apprentissage adaptées et proposées dans le cadre scolaire que dans les actions de formation au sein des associations et clubs sportifs et dans les pratiques plus ouvertes comme les centres de loisirs et tous les lieux d’animation destinés aux jeunes », a-t-il entre autres soutenu.
Il a également mis l’accent sur l’intégration des jeunes dans la société et la nécessité de privilégier un programme éducatif bien élaboré à leur encontre. Il a aussi fait ressortir le rôle de l’AO dans l’accompagnement des éducateurs avec les moyens nécessaires pour la mise en oeuvre d’activités adaptées à ce projet. L’espace servant à l’installation d’un Club Olympique dans le collège sera donc dédié à l’éducation olympique. L’AO de Maurice fut fondée en 1997.
Hier, 18 mai, était aussi un jour symbolique qui marquait l’entrée de la flamme olympique à Londres en vue de la prochaine célébration des 20e Jeux Olympiques (27 juillet-12 août), a remarqué Sanjay Goboodhun avant de terminer. Il a remercié le personnel de l’établissement pour l’accueil et la concrétisation du projet de Club Olympique.
Auparavant, Jacques Malié a rappelé que l’idée de la création d’un CO avait été lancée l’an dernier en ces mêmes lieux lors de la célébration de la journée de l’olympisme le 23 juin. Il a fait état de la contribution jugée inestimable du collège dans le domaine sportif au niveau national, le règne du CSE dans le sport scolaire pendant 30 ans et le maintien des compétitions propres à l’établissement avec la participation des collèges amis en vue de perpétuer à sa façon les bonnes vieilles traditions qui faisaient jadis le succès des Jeux Intercollèges, événement qui assurait à travers ses cuvées un avenir serein au sport national.
Il a aussi rappelé la mise en place de la filière sport-études au collège à travers le TFES et le lancement cette année des classes d’Éducation Physique et Sportives étendues à la Form IV et qui fait partie intégrante du cursus scolaire. « Pour autant de raisons, nous avons souscrit à l’idée de lancer un CO au CSE car nous voulons voir propager chez nos élèves les valeurs de l’Olympisme dont la devise “Plus vite, plus haut et plus fort” nous sied à merveille », a-t-il renchéri. Il a souhaité longue vie à ce nouveau club du collège.
Enfin, le président du COM estime lui que le CSE est le berceau du sport à Maurice et qu’il se démarque aussi au plan académique avec ses lauréats. « Le sport enseigne la discipline et apporte des valeurs qui vous permettront de réussir votre vie… J’espère un jour voir parmi vous un Premier ministre ou un dirigeant du pays », a-t-il fièrement lancé aux élèves. Il a salué Jacques Malié pour sa dévotion aux jeunes et au sport.
Le Club Olympique du CSE est présidé par Sergio Bottine, élève en dernière année de HSC. Il est aidé de Joël Achille (secrétaire), Lin Hurry, Arshad Boodeny, Vincent Julie et Jérémie Thomas, ex-élève de collège.
Cette cérémonie a pris fin avec une course de 200 m et un concours de lancer du javelot gratifiés par les meilleurs sportifs du collège.