Sans des pépins de santé de dernière minute, elle aurait écrit l’histoire des Jeux des îles 2011 à Mahé. La lanceuse réunionnaise Jessy Fererre, 51 ans, triple médaillée d’or des JIOI au poids, est aux Seychelles à l’occasion de ces 8es JIOI, mais en tant que responsable de la mission athlétique pour le handisport.
« J’ai failli être dans le groupe d’athlètes pour ces Jeux de Mahé », a confié Jessy Fererre, lorsque nous l’avons croisée au hasard lors de l’inspection du Village des Jeux durant le week-end. « Je suis toujours la meilleure lanceuse de poids du pays. J’ai fait 12,09 m au poids début 2011 et j’ai été championne de France vétérans tout dernièrement. »
Forfait à la dernière minute pour cause de problèmes de santé, Jessy Fererre, mère d’un jeune homme de 24 ans et d’une fille de 13 ans, nous rappelle que La Réunion n’aura pas de véritable lanceuse de poids au Stad Popiler, où se dérouleront les compétitions d’athlétisme. « On ne sait pas encore qui me remplacera et lancera le poids. »
Fererre avait été double médaillée d’or aux 1ers Jeux chez elle à Champ Fleuri… en judo et en natation. En 1985, où elle avait entretemps changé de discipline, elle dominera le lancer du poids féminin à Réduit. Elle récidivera en 1990 à Tana, obtiendra le bronze chez elle en 1998 et en 2003 à Bambous. « En 1993, j’avais fait l’impasse, préférant les championnats du monde en Nouvelle-Zélande où j’ai été championne de force athlétique. En 2007, j’étais absente dans la capitale malgache. Aussi, je dois ajouter qu’en 2003, j’avais fait un retour après avoir accouché de ma fille seulement quelques mois avant les Jeux. »