Le Club Seychelles a tenu son premier grand rassemblement hier matin au Centre international de conférences, à Victoria, en la présence du Président James Michel et du ministre de la Jeunesse et des Sports, Vincent Mériton. Ce rassemblement s’est tenu dans la plus grande simplicité et dans une ambiance bon enfant. Ce qu’on retiendra surtout, c’est que les athlètes rencontrés ont affiché une détermination exemplaire. L’objectif sera de réaliser une bonne performance et surtout de faire la fierté du peuple seychellois.
Cette détermination, on la retrouve dans le discours de Janette Thelermont, haltérophile très connue dans l’Océan Indien et en Afrique, mais également meilleur athlète seychelloise 2010. « Nous sommes tous très motivés à réaliser de beaux Jeux et à faire honneur au peuple seychellois. Je suis confiante que nous réaliserons une bonne performance », a-t-elle déclaré. 
Même son de cloche du côté de Terence Dixie, haltérophile et aussi athlète masculin seychellois 2010. « Nous avons eu une très bonne préparation et je reste convaincu que nous avons les moyens de réaliser une bonne performance. Nous allons faire notre maximum pour améliorer notre quatrième place de 2007, à Madagascar. Ce serait aussi très bien si nous pouvions remporter les Jeux. Je sais que ce sera difficile, mais nous sommes tous prêts à aller au combat », a-t-il expliqué.
Pour Janette Thelermont, triple médaillée d’or en 2003 chez les 69 kg, puis triple médaillé d’or en 2007 chez les 75 kg, l’objectif sera, cette fois encore, de prendre les trois médailles en jeu. Elle dira même vouloir battre son propre record en 75 kg en effaçant les 80 kg à l’arraché, les 100 kg à l’épaulé-jeté et les 180 kg au total olympique. 
« Nous sommes dans un très bon état d’esprit. Nous avons un moral de fer et nous sommes tous prêts à aller au combat. La préparation du Club Seychelles s’est bien passée et je pense que nous avons eu suffisamment de temps pour mettre en place un programme de travail très étoffé », a-t-elle fait ressortir.
Fier d’évoluer devant leurs compatriotes
Selon elle, le peuple seychellois attend beaucoup de ses athlètes. Malgré cela, elle ne pense pas qu’il y aura une grosse pression sur le groupe. « Quand on s’est bien préparés, on ne sent pas la pression. Bien au contraire, c’est une grande fierté que d’évoluer devant nos compatriotes. Le soutien du public va même nous aider à nous surpasser et à battre les records. »
Terence Dixie abonde dans le même sens. « Je sens cette envie de se surpasser de la part des athlètes locaux. Le moral est très fort et nous sommes prêts pour marquer le coup à notre façon », a-t-il souligné. Il ajoute que le Club Seychelles est un bloc très soudé. « Nous sommes tous solidaires et cela me fait dire que nous pouvons aller très loin dans ces Jeux. Je sens qu’il y a un très bon état d’esprit entre tous les athlètes. C’est vraiment formidable d’aborder ces Jeux dans de telles conditions », a-t-il déclaré. 
Avec deux médailles d’or et une d’argent en 2003 alors qu’il était encore junior et une performance semblable quatre ans plus tard à Madagascar, Terence Dixie s’est fixé comme objectif de décrocher trois médailles d’or cette fois. « Je suis convaincu que je peux le faire. En tant qu’athlète d’expérience, je compte donner de bons conseils aux plus jeunes, comme les autres l’ont fait pour moi par le passé. Car l’objectif est de tout faire pour que les Seychelles remportent un maximum de médailles d’or. »
Par ailleurs, le ministre Mériton a réaffirmé la confiance du gouvernement seychellois envers la jeunesse seychelloise. Il s’est d’ailleurs dit convaincu que si les jeunes ont l’opportunité de s’épanouir à travers le sport, ils seront en bonne santé et c’est toute une nation qui sera en bonne santé. 
Il a aussi parlé des moyens mis à la disposition du comité organisateur pour la rénovation des sites de compétition, mais aussi des moyens investis à travers les fédérations pour la préparation des athlètes. « Les athlètes ont eu une bonne préparation et je n’ai aucun doute que les Seychelles sont prêtes. La nation compte beaucoup sur vous, nos vaillants et courageux athlètes », a déclaré le ministre.
Vincent Mériton a aussi mis l’accent sur la détermination et la motivation des athlètes locaux. Il a demandé à ces derniers que le temps était maintenant venu de briller et de faire honneur au peuple seychellois. Il espère aussi qu’ils feront mieux qu’en 2007 quand 35 médailles d’or avaient été obtenues. « Je vous demande de ne pas me laisser tomber, de même que les membres du comité organisateur, vos amis et vos familles. Donnez tout ce que vous pouvez et soyez la fierté des Seychelles. »
Pour conclure, Vincent Mériton a remercié tous ceux qui ont aidé à la concrétisation de ces Jeux et ce, à tous les niveaux.