Il en a fait du chemin Sasha Mosafeer. Après l’ouverture de son premier salon à Curepipe et un autre à Port-Louis, non loin de Nando’s, le coiffeur émérite revient au-devant de la scène avec le lancement de son école, Sasha The School by Sharmed Ltd. L’inauguration a eu lieu au début de cette semaine en présence du ministre de l’Éducation tertiaire Jeetah. Celui-ci a rappelé que Sasha mise beaucoup sur la formation et la qualité « Il a su communiquer aux jeunes ce goût d’entreprendre. C’est une opportunité pour apprendre davantage. »
Dix-sept années à se forger dans le domaine de la coiffure, Sasha a appris de son père et de ces cours de formation à l’étranger. Fort de cette solide expérience, il a peaufiné son travail, encadré ses employés et aujourd’hui avec le lancement de Sasha Coiffure, il vise à former les jeunes aux nouvelles techniques et tendances. Les cours qui s’échelonneront sur une durée d’une année coûtent Rs 75 000. Ceux et celles qui le désirent peuvent aussi suivre des cours à temps partiel avec facilités de paiement. Les étudiants à auront par la suite la possibilité d’exercer leur art dans le salon de Sasha. Son école, située non loin de son salon à la rue Ste Thérèse, à Curepipe, sera un endroit approprié pour former et pour mettre en relief des talents. Développer les compétences et la polyvalence de ces élèves, tel est le maître mot de Sasha. Il a rappelé que la demande est croissante et que les hôtels recherchent des coiffeurs expérimentés capables de proposer des coiffures tendances et haut de gamme. Tous les cours offerts par l’école seront dispensés par cinq coiffeurs de renommée internationale deux jours et demi par semaine et par des professionnels de l’Institut Sasha Coiffure. Sasha School propose également lors de ces cours une demi-journée de créativité.