En visite à Maurice dans le cadre du lancement d’une nouvelle gamme de produits de soin l’Oréal, Sébastien Bafcop nous fait profiter de son expertise. Il nous parle des dernières tendances en matière de coiffures. Ambassadeur de l’Oréal, coiffeur et maquilleur professionnel, Sébastien nous fait ainsi découvrir son métier et partage ses « astuces » afin que nos cheveux soient toujours en pleine forme. Rencontre…
Vous pouvez vous présenter ?
Je m’appelle Sébastien Bafcop et je suis coiffeur visagiste professionnel. J’ai eu la chance de devenir l’ambassadeur de la marque l’Oréal depuis aujourd’hui 10 ans. Je représente cette marque dans son intégralité sur le plan international. Je suis chef d’entreprise et j’ai mon propre salon de coiffure à Paris, où j’exerce avec beaucoup de passion la coiffure et le maquillage.
En quoi consiste votre métier ?
Environ 25% des recherches effectuées sur Google en matière de beauté portent sur la coiffure. Une recherche sur internet est donc devenue aujourd’hui la première étape des clients avant de venir au salon. Leurs sources d’inspirations sont le plus souvent des célébrités, actrices, chanteuses et mannequins surtout. Et c’est à ce moment que j’interviens. Mon travail consiste à sublimer la femme, à lui faire une coupe allant avec sa morphologie en accordant un soin particulier à ses cheveux. En réalité, nous sommes des « médecins des cheveux », en plus d’être des artistes en ce qui concerne les coupes. Pour moi, c’est le plus beau métier du monde.
Lors de votre séjour à Maurice, vous avez rencontré des coiffeurs mauriciens… Quelles sont vos impressions ?
J’ai effectivement eu le privilège de rencontrer des coiffeurs mauriciens et d’être reçu par les représentants de la marque l’Oréal. Se sont des professionnels avec qui j’ai pu partager mes connaissances sur différentes techniques. Ce séjour a été très intéressant et très riche en termes de découvertes. Maurice est un pays que j’aime énormément.
Votre présence à Maurice est marquée par le lancement d’une nouvelle gamme de l’Oréal ?
Oui, il s’agit de TecniART. Elle permet de choisir la force et la texture qui convient le mieux. C’est une famille de produits idéale pour fixer son look. Je suis effectivement à Maurice pour dévoiler cette nouvelle gamme et pour expliquer les dernières techniques de coiffure qui sont possibles avec elle. Cette gamme permet de mieux travailler la matière du cheveu, d’amplifier leur volume. Elle permet de coiffer sans l’aspect excessif de l’esprit parfait.
Dans un climat tropical, comment prendre soin de ses cheveux ?
Vous avez beaucoup de chance de vivre sur une île avec autant de soleil. Mais le soleil, la mer et les piscines abîment les cheveux. Il faut donc les surprotéger. C’est comme pour la peau : il est important de faire des masques et d’aller régulièrement chez le coiffeur. Les Mauriciens ont, d’une manière générale, de très beaux cheveux, avec une texture particulière. Et il est donc très intéressant de travailler ces textures. Ce type de cheveux demande un soin régulier et soigné. Pas question d’être négligent. Les Mauriciens doivent prendre le temps de brosser leurs cheveux et d’appliquer tous les jours un soin adapté au climat et à leur type de cheveux.
Quelle est la tendance cette année ?
Les tendances varient. En premier lieu, on a l’esprit plage : les cheveux longs, avec des ondulations très travaillées. Le style ébouriffé (comme si on n’avait pas coiffé ses cheveux) est aussi très tendance. On ose également l’aspect dépareillé, le style plus fun, beaucoup moins axé dans la structuration. Les coupes courtes reviendront aussi à la mode dans les mois à venir. Cela s’appelle la coupe “pixie”. Mais il y aura aussi une version plus… sage.
Maintenant, tout dépend des personnes, de leur morphologie. Les coupes à retenir sont : les longueurs sauvages, le “wet look”, les boucles hollywoodiennes, l’effet plage, le chignon bun, le chignon romantique, la tresse sirène, la “pixie cut”, la crête rock, la coupe carrée floue et le carré texturisé.