Vingt patients souffrant de déficience auditive, dont quatre enfants, ont été opérés par le par le Pr Ravi Ramalingam, Chirurgien oto-rhino-laryngologiste (ORL) et Managing Director du KKR ENT Hospital & Research Institute de Chennai. Celui-ci est à Maurice depuis la semaine dernière pour effectuer des interventions chirurgicales compliquées dans le cadre d’un accord signé entre le ministère de la Santé et l’institut de Chennai.
À Maurice, un bébé sur 1 000 naît sourd essentiellement en raison de prédispositions génétiques. Les quatre enfants qui ont été opérés souffraient de cholestéatome, une maladie de l’oreille qui a tendance à ronger tout ce qui se trouve autour d’elle. Ces interventions chirurgicales complexes et délicates ont été effectuées par le professeur indien avec le soutien d’une équipe médicale de l’hôpital ENT de Vacoas.
Selon l’accord existant entre le ministère de la Santé et l’Institut de Chennai, des patients mauriciens atteints de troubles auditifs et qui nécessiteraient la pose d’implants cochléaires sont référés au KKR ENT Hospital & Research Institute en Inde. Les frais sont encourus par le gouvernement mauricien. Un implant électronique coûte environ Rs 500 000. L’implant vise à fournir un certain niveau d’audition pour des personnes atteintes d’une surdité profonde ou sévère. La coopération entre Maurice et le KKR ENT Hospital & Research Institute de Chennai est appelée à se renforcer avec la venue d’autres experts indiens dans un proche avenir.
Le Pr Ramalingam a tenu à féliciter le gouvernement mauricien pour le maintien des services de Santé gratuits malgré la situation économique mondiale difficile. Il dit également noter des investissements massifs dans des équipements médicaux modernes. Le Pr Ramalingum a aussi dit son appréciation du niveau des médecins et infirmiers mauriciens.